La 11eme Brigade Parachutiste regroupe les unités des Troupes Aéroportées Françaises. Supérieurement entrainées ses unités sont en mesure d'intervenir avec un préavis de 4 heures. Elles sont destinées au combat d'avant garde ou derrière les lignes ennemies pour désorganiser la chaine de commandement, d'approvisonnement de l'ennemi.

Apte à tous types de combat, elles disposent d'unités spécialement entrainées dans les combats de montagne, dans ceux de type désertique, ainsi que dans le combat de jungle et les combats en aglomération.

Fournissant chacunes des Chûteurs opérationnels les unités de la 11eme BP composent avec celles de la 9eme BLBIMa et de la 6eme BLB le fer de lance de l'armée Française; les unités de la 11eme BP ont largement éclairé les forces Françaises lors de l'opération DAGUET (Desert Storm pour les anglo-saxons...)..

 

La 11° brigade parachutiste est une unité d’infanterie légère blindée spécialisée dans l’engagement par la troisième dimension qui détient également la capacité à combattre sous blindage lorsque la situation le nécessite. Elle est subordonnée au Commandement de la Force d ’Action Terrestre (CFAT).
Sa vocation prioritaire est la projection dans l’urgence afin de fournir une première réponse à une situationde crise.

La 11° brigade parachutiste est commandée par un général de brigade. Son état-major est à Toulouse, centre de gravité de la brigade. Ses huit régiments ( 3e RPIMa, 8e RPIMa, 1er RCP, 2e REP, 1er RHP, 35 RAP, 17e RGP, 1er RTP) sont stationnés dans le sud de la France.
Elle est organisée selon quatre fonctions principales : commander, renseigner, combattre, et appuyer. Ses 8.000 personnels constituent sa plus grande richesse.

 

Dans un environnement stratégique en perpétuelle évolution, la 11° BP est organisée et entraînée pour répondre à tous les types de menaces; c’est une unité polyvalente, souple et réactive qui permet plusieurs configurations d’emploi opérationnel. Ses hommes constituent sa plus grande richesse. Volontaires, disponibles, ils servent avec rigueur et enthousiasme.

Toutes ces caractéristiques concourent à la spécificité de la 11° brigade parachutiste; elles font d’elle un outil particulièrement adapté à la gestion des crises.

Une Brigade Polyvalente

La brigade parachutiste est une grande unité interarmes à dominante infanterie dont la spécificité est l’aptitude à un engagement par la troisième dimension . Elle est équipée de véhicules légers spécifiques, de blindés légers et de véhicules de l’avant blindés (VAB), de moyens du génie et de canons d ’artillerie. Son aptitude à s’engager après parachutage ou héliportage comme à combattre sous blindage consacre sa polyvalence. Elle est apte à remplir les missions dévolues aux brigades interarmes et plus particulièrement tous les types de missions nécessitant l’emploi des troupes aéroportées :

La polyvalence de la brigade parachutiste lui permet en outre d’être engagée sous plusieurs formes , avec l’appui de ses régiments d ’artillerie, de génie et de train:
- sous blindage, avec ses véhicules de l’avant blindés et ses engins blindés (ERC 90 Sagaie), dans un combat mobile de haute intensité;
- en version légère par voie aérienne, l’aérolargage pouvant être remplacé ou complété par un assaut héliporté. La brigade peut ensuite être renforcée par l’aérotransport de moyens plus lourds.Dans ces deux cas, son régiment d ’appui à la mise à terre joue un rôle majeur.
Souplesse d’emploi et polyvalence sont les deux atouts majeurs de la 11° brigade parachutiste.

La brigade de l’urgence

La brigade parachutiste est prête en permanence à remplir les multiples missions qui peuvent lui être confiées. Elle répond à tous les besoins par la constitution de détachements adaptés à chaque type d’engagement

Réactive, elle est prête à intervenir sur un très court préavis en n’importe quel point du monde. Elle s’appuie pour cela sur l’expérience de l’engagement opérationnel immédiat et sur la disponibilité de ses hommes. Cette disponibilité immédiate est illustrée par le système d’alerte « GUEPARD »qui maintient en alerte en permanence un groupement interarmes aéroporté destiné à remplir une mission inopinée.

Cette culture de l’engagement d’urgence s’est forgée tout au long des vingt dernières années dans les multiples opérations auxquelles les parachutistes ont pris part : Kolwezi(1978), Tchad, Liban, République Démocratique du Congo, guerre du golfe, Ex-Yougoslavie (Bosnie, Macédoine, Kosovo) …

La brigade de l’enthousiasme

La brigade parachutiste est riche de ses femmes et de ses hommes. Les 8000 soldats qui ont choisi d’y servir sont professionnels et volontaires parachutistes. Jeunes et dynamiques, ils font preuve de cet indispensable allant, de ce goût prononcé de l’action qui pousse à l’exigence et au dépassement de soi.

Cet état d’esprit les guide depuis leur formation initiale jusqu’à l’accomplissement de leurs missions sur tous les théâtres. Ils l’entretiennent au cours d’exercices nombreux et variés qui rythment leur entraînement. Les hommes et les femmes de la brigade parachutiste cultivent les qualités des parachutistes : l’audace, la détermination, le courage et une très grande faculté d’adaptation. Ils perpétuent les traditions glorieuses héritées de leurs Anciens. Toutes ces unités se montrent unies par une solide cohésion, fondée sur l’effort partagé et ce geste mythique du parachutiste qu’est le passage de la porte. Ces caractéristiques font de la brigade parachutiste un ensemble humain particulièrement performant.

La 11e BP
en chiffres
Les unités TDM
de la 11eme BP
En construction...