72eme Bataillon d'Infanterie de Marine
Devise"TOCOSI SE SAOUSOS"
(Touche si tu l'oses)
Date de création1920, 1976 1991 et 1999 TypeLogistique
RecrutementEVAT GarnisonQuartier Rendu
Marseille
DécorationsInscription au Drapeau 'Maroc : 1925-1926'
Ressources internetAdresse de messagerie internet :
msi@bima72.terre.defense.gouv.fr
OrganisationA compter du 1° juillet 1999, date de son changement d'appellation, la mission majeure du 72° BIMa est le soutien de l'Etat-major de force N°3 de Marseille et non de la CMD, mission qu'il avait jusqu'alors.
Le soutien Infrastructure de la garnison n'est plus pris en charge par le 72 mais par un détachement Infra stationné au 72 mais géré par le 1/11° RC de Carpiagne.

Quartier RENDU :

  1. Pc du Bataillon
  2. les différents services
  3. la compagnie de quartier Général

Caserne Audéoud :
  1. n'abrite plus d'unités du 72eme BIMa mais l'Etat-major de force N°3 de Marseille

HistoriqueLe 72eme BIMa recréé à Marseille le 1er Juillet 1999 par changement d'appellation du 72eme RIMa lui même recréé le 1er Septembre 1991 par changement d'appelation du 53eme Groupement Divisionnaire, est l'héritier direct du 12e Régiment de Tirailleurs Sénégalais, né en 1920 en Turquie, ou il participe à l'occupation de la zone neutralisée des détroits de la région de Constantinople. Il s'interpose entre Grecs et Turcs et recueille les débris de l'armée Tzariste vaincue en Crimée.

En mai 1925, le Régiment quitte Marseille pour le Maroc où il affronte les rebelles d'ABDEL-KRIM pendant la guerre du Rif, ce qui lui vaudra l'inscription "Maroc : 1925-1926" figurant sur son drapeau.
Jeté dans la tourmente de mai-juin 1940, le 12e RTS se bat avec acharnement contre l'envahisseur allemand, mais est totalement anéanti. Le drapeau, enterré sera retrouvé à la fin de la guerre et défilera sur la Canebière le 11e novembre 1944. Le 12eme RTS est définitivement dissous en 1946.
En 1958, au Tchad, le 72eme RIMa hérite des traditions et du drapeau du 12eme RTS, mais provient en réalité de mla transformation du Groupement saharien du Tchad, et est chargé d'administrer les provinces du Borkou-Ennedi-Tibesti. Dissous en 1961, le régiment est recréé en 1976, devenant le 53eme Groupement Divisionnaire, avant de retrouver en 1991 son appelation d'origine.

Actualités

72° BIMa - Embarquement pour Mostar

Le 22 juillet dernier, 120 personnels du 72° Bataillon d'infanterie de marine s'envolaient pour MOSTAR afin d'assurer, dans un cadre opérationnel, le soutien de l'état-major de force numéro 3 de Marseille. Une mission parfaitement maîtrisée par les marsouins du " 72 ", puisque c'est le second mandat qu'ils ont l'occasion d'effectuer au sein de la division multinationale sud-est . Il leur faudra néanmoins, cette fois ci, faire face, à la réorganisation structurelle de l'état-major DMNSE.

Le Général MEILLE, commandant l'état-major de force et le lieutenant-colonel PILETTE, chef de corps du 72° Bataillon d'infanterie de marine étaient venus leur souhaiter bonne chance dans l'accomplissement de leur mission, sous l'œil attentif de la presse écrite et télévisuelle Marseillaise qui s'est fait l'écho du départ de " son " bataillon.

La " base arrière " poursuit, quant à elle, le soutien de l'état-major dans sa garnison et les nombreux exercices et prestations planifiés au 4° trimestre seront, pour les marsouins du " 72 ", l'occasion de réaliser pleinement leur mission :
Le Soutien opérationnel et le soutien " en garnison " de l'EMF 3.

ADC MATHIEU Franck
OCI_72° BIMa
Reportage Photographique

14 juillet 2003 : 96 photographies

14 juillet 2003 : 72e BIMa et RMT
96 photographies sur la base vie des répétitions à Villacoublay et sur la mise en place des unités au petit matin sur les Champs Elysées. Le site Internet des TDM était là....