9eme Régiment de Commandement et de Soutien
Devise"JE PARVIENDRAI "
Date de création1977
Dissout le 30/06/99
TypeLogistique
RecrutementEngagés et Appelés GarnisonQuartier Mellinet
Nantes 44000
Drapeau du 9e RCS
Son drapeau qui porte 10 nom de batailles est décoré de la croix de guerre 14-18 avec 1 palme et de la croix de guerre 39-45 avec 1 palme.
Composition Organique
(juillet 1998)
Plus de 1.000 hommes
60 Officiers
300 Sous-Officiers
700 Marsouins dont 60% d'EVAT
21 civils
Il comprend une compagnie de transmissions, un bataillon du matériel et un bataillon médical.
Missions Le 9eme RCS est un régiment d'aide au commandement (faciliter les liaisons et la vie du PC de Division), d'appui au mouvement (faciliter la circulation des unités) et de soutien logistique (assurer le ravitaillement des unités, le soutien et la réparation des matériels, le soutien sanitaire des personnels).

Entre 1996 et 1998, il est présent en Bosnie (Salamandre), en Albanie (Alba), en république Centrafricaine (Misab) et au Tchad (Epervier)

HistoriqueCréé le 1er août 1977 à partir du 409eme BCS. il à repris les traditions du 9eme bataillon du train des équipages et du train de la 9eme DIC. Son drapeau porte 10 inscriptions.
La devise du 9e RCS a été prise sur l'insigne de la 65ème CLRM de DINAN en 1963 et qui appartenait au SMBTDM (Service du materiel et des batiments de troupes de marine a l'epoque ) le 65 a été changé en 59 CLRM puis en 409 BS.puis en 409 BCS puis en 9ème RCS .Depuis l'arrivée du 9ème RCS a Nantes en 1986 les armes de Dinan ont ete remplacees par l'insigne de la 9ème DIMa.
Il est l'héritier :
    du 9eme Bataillon impérial du train des équipages militaires (1807-1814)
    du 9eme Escadron du train des équipages militaires (1875-1928)
    de l'unité de soutien de la 9eme Division d'INFANTERIE Coloniale
    du 409eme Bataillon de commandement et des services (1963-1972)
    du 409eme Bataillon de commandement et de soutien (1963-1972)

Ci dessous un extrait du document de recherche historique, établi par le Colonel (ER) MALINGE, sur le 9e RCS à travers ses insignes que vous pouvez également ténécharger (format .doc avec les insignes)

L'insigne du 9ème Régiment de Commandement et de Soutien de la 9ème D.I.Ma est en filiation directe avec les insignes suivants:

  1. Corps du Matériel et des Bâtiments Coloniaux crée en 1940 en remplacement de la 2ème Section de l'Artillerie Coloniale
  2. Compagnie Coloniale du Service du Matériel créée à Nîmes en 1946.
  3. Bataillon Colonial Autonome du Matériel de Nîmes qui deviendra le Centre d'Instruction du S.M.B.C.(service du matériel et des bâtiments coloniaux créé en 1947)
  4. 311éme C.R.D.( Compagnie de Réparation Divisionnaire)de la 303éme C.M.R.M. (Compagnie Moyenne de Réparation du Matériel SMBTDM ) et de la 364éme CLRA(Compagnie Lourde de Réparation Automobile SMBTDM) en 1963.
(La devise: a été empruntée à l'insigne de la 311°CRD)

Un peu d'histoire:

Le 07/07/1900 les députés votent le texte d'une Loi déterminant l'organisation des Forces d'Outre-Mer, et le décret du 28/12/1900 organise l'Artillerie Coloniale à la fois comme Arme et Service.

Le 11/06/1901 la Loi portant règlement d'administration publique octroie 3 services aux nouvelles Troupes Coloniales:

  1. Service de l'Artillerie
  2. Commissariat
  3. Santé.

En 1940 l'Artillerie Coloniale comprend 4 divisions:

  • L'artillerie proprement dite,(avec ses Directions) (1)
  • Les Groupements de Transports Automobiles
  • Les Compagnies d'ouvriers
  • Les Parcs d'Artillerie

(1) les Directions d'Artillerie vécurent jusqu'en 1947 date à laquelle fut créé le SMBC,Service du Matériel et des Bâtiments Coloniaux. A partir de début 1943 jusqu'en 1945 elles ont permis la création des unités de réparations légères et lourdes qui allaient être chargées du soutien des matériels des Grandes Unités qui se mettent sur pied en Afrique du Nord.(21ème CRD -9ème DIC,641ème BCLRA…….etc.!)par exemple.

Les Troupes Coloniales prirent le nom de «Troupes d'Outre Mer» le 15/04/1958, le SMBC devient SMBTOM le 01/12/1958.

En 1962 les TOM reprennent leur vieux nom de: TROUPES DE MARINE.

Le 31/12/1966 le SMBTDM est dissout comme tous les Services propres aux TDM,(Matériel, Service du Génie, Intendance…).Les personnels sont intégrés pour la quasi totalité dans les cadres des Troupes Métropolitaines.

Les officiers du cadre de direction pour la plupart de l'Artillerie rejoignent leur Arme. Les personnels du SMBTDM comprenaient:

  • des cadres de Direction:officiers d'Artillerie et parfois d'Infanterie formés aux différentes techniques.
  • des Adjoints Techniques et Administratifs issus en général du Concours Unique et des Services
  • des sous-officiers formés à Nîmes au Bataillon Autonome du Matériel et des Bâtiments des TDMet dans les différentes Ecoles de spécialisation des Services.
  • des militaires spécialistes instruits à Nîmes (engagés)
  • des militaires du rang d'Infanterie, et de l'Artillerie.

Le 20/12/1967 une Loi organique qui annule et remplace la vieille Loi du 07/07/1900 est promulguée et crée à partir du 01/07/1968: L'ARME DES TROUPES DE MARINE, en fusionnant dans en une arme unique(Infanterie, Artillerie, spécialistes de l'Arme blindée et Cavalerie, et le Corps des Télégraphistes Coloniaux….)

Les Troupes de Marine demeurent et s'imposent par leur originalité et leur vocation. L'inspection des TDM est maintenue et un bureau TDM s'installe à la DPMAT, à l'instar de l'Artillerie, de l'ABC,de l'Infanterie et gère les personnels de son Arme.

Le SMBC créé en 1947 n'a pas d'insigne. En 1948 le Commandant Marcel FELS de l'Artillerie Coloniale (Ingénieur Arts et Métiers) Ecole d'Artillerie de Poitiers 1936 affecté à la Direction Centrale du SMBC à Paris, Fort-Neuf trace et fait exécuter l'insigne général du SMBC. Celui-ci représente ,l'ancre de marine (l'encordage est réglementaire) des Troupes Coloniales, les canons croisés de l'Artillerie Coloniale et la roue dentée des mécaniciens. En son centre l'emblème du Corps of Engineers US.(Pour la petite histoire il ne fallait pas emprunter la cuirasse potencée du Génie français, les Sapeurs étaient susceptibles disait-on à l'époque.(c'est le Colonel (er) FELS qui me l'a dit en 1984))

Notons au passage que les bases de l'insigne sont les mêmes que celles de la Compagnie Coloniale Autonome du Service du Matériel et du Bataillon Colonial Autonome du Matériel de 1945/46

Après les accords d'Evian et le cessez le feu en Algérie survenu le 19 mars 1962 c'est le retour en métropole de bon nombre d'unités pour être dissoutes ou restructurées, (l'échelonnement s'effectuera de octobre 1962 à 1964 )dans le cadre de la réorganisation des Armées.

La 11ème Division Légère d'Intervention (PC est à Pau)composée de 2 Brigades Parachutistes (la 20ème et la 25ème) et de la 9éme Brigade à vocation amphibie (à base de régiments des Troupes de Marine (2)) se structure. Aussi est-il nécessaire de mettre sur pied des unités de soutien organique comme cela est déjà en place dans les Forces Françaises en Allemagne(une compagnie de réparation par brigade).

(2)La 9ème Brigade hérite des traditions de la 9ème DIC 1943-1947

En février 1963 arrive à Dinan la 311éme C.R.D. composée de personnel du SMBTDM (ayant appartenu aux 303éme CMRM de Philippeville et 364ème CLRA de Constantine dissoutes le 31/01/1963)cf historique du 9ème BMDIMa.

La 311ème C.R.D. est dissoute le 1er Avril 1963 et la 65ème CLRM Unité formant corps (1)du SMBTDM est créée le même jour 01/04/1963 à Dinan pour assurer le soutien de la 9ème Brigade dont l'EM est implanté à Saint-Malo.

(1)La 65ème CLRM est une unité formant corps parce que à cette date le Bataillon des Services de la 9ème Brigade n'est pas encore constitué.

Le 31/12/1963 la 65ème CLRM est dissoute pour devenir 59ème CLRM unité élémentaire du 409ème Bataillon des Services créé le 01/01/1964(ex 59ème BS dissous à Nantes) qui s'implantera à Dinan dans les mois suivants.

On remarque donc que l'insigne de la 65ème CLRM a repris les bases des insignes du SMBC, de la CCASM,et du BCAM des années 47,48, La devise«JE PARVIENDRAI» a été empruntée à la 311ème CRD ayant servie de fait à mettre sur pied la 65ème ,les armes de la ville de Dinan ont été ajoutées, rappelant quelque peu le château du Génie US du SMBC. L'insigne originel 65ème CLRM a été créé par le capitaine THOMAS commandant la compagnie et le lieutenant DESTELLE , ces deux officiers appartenant au SMBTDM.
Lorsque le 409ème Bataillon des Services nouvellement créé arrive à Dinan il n'a pas d'insigne ,le choix se porte sur celui de la 59ème CLRM qui existe .On fait changer la désignation 59ème CLRM en 409ème BS ..

Le 01/07/1972 le 409ème BS donne naissance au 409 BCS Bataillon de Commandement et de Soutien. La 59ème CLRM ne prendra l'appellation 409ème CLRM qu'à compter du 01/07/1973 afin d'unifier la numérotation des unités formant le BCS. Tous les personnels appartenant donc au 409ème BCS portent l'insigne de bataillon.

Le 1er Avril 1977 le 409ème BCS change d'appellation et devient le 9ème Régiment de Commandement et de Soutien (RCS),la 409ème CLRM devient quant à elle 9ème Groupement de Réparation de la 9ème Division d'Infanterie de Marine (9ème G.R.DIMa)
La 9ème Brigade des Troupes de Marine devient 9ème DIMa ,Division d'Infanterie de Marine(ex 9ème Division d'Infanterie Coloniale 1943-1947)

En 1985 le Ministère de la Défense prend la décision de transférer l'E.M. de la 9ème DIMa de Saint-Malo à Nantes. Le 9ème RCS s'implante à Nantes en 1986 ainsi d'ailleurs que la portion centrale du 9ème GRDIMa qui change encore une fois de dénomination en devenant: Bataillon du Matériel de la 9ème DIMa..(BMDIMa)

L'insigne du 9ème RCS est modifié, les armes de Dinan sont remplacées au centre de l'insigne par le blason de la 9ème DIMa, la devise: «JE PARVIENDRAI» a été conservée, fort heureusement ,en souvenir de nos grands anciens.

Article rédigé par le Colonel(e.r.) Malinge J.Cl. (Arme du Matériel)
Ancien Commandant du 9ème GRDIMa de1982 à 1985

L'insigne du 9ème GRDIMa a été créé par le Commandant Malinge et dessiné par le MDL Chef RÉGNIER à Dinan en 1984.
Le GRDIMa a relevé les traditions de la 21ème CRD /9ème DIC et s'est vu confier la garde du fanion décoré de la croix de guerre TOE avec étoile d'argent.

NOTA: La 9ème DIMA a été dissoute le 1er juillet 1999 pour donner naissance à la 9ème BRIGADE LEGERE BLINDEE DE MARINE ,ipso facto le 9ème R.C.S et bien évidemment le 9ème BMDIMa unité de soutien de la Maintenance de la division et gardien des traditions de la glorieuse 21ème CRD/9ème D.I.C. 1943-1947,Croix de Guerre 39-45 et des T.O.E disparaIssent .Aucune formation du Matériel de l'Armée de Terre ne relèvera les traditions.