Afghanistan : une guerre pour rien

Le babillard, c'est à dire ce groupe de discussion est mis à votre disposition pour :
  • - Discuter des sujets militaires qui vous interessent
    - Echanger des idées ou des suggestions
    - Apporter un témoignage sur votre expérience, vos campagnes etc ...
    - Faire part de vos reflexions sur des sujets militaires, ou plus généralement sur les sujets traités sur ce site
Ce groupe de discussion est ouvert à tous, sans distinction d'Arme, d'origine ou de niveau hiérarchique ou social.

MAIS, il n'a pas à être pollué par des jugements stupides et stériles qui sont insultants pour ceux qui sont visés, et témoignent de la part de ceux qui s'y adonnent d'une absence totale de l'une des qualités majeures du marsouin, à savoir le respect de l'autre.
Ce groupe de discussion a été le premier du genre et il convient qu'il continue a montrer aux nombreux visiteurs qui s'y rendent, la bonne tenue des Forces Armées Françaises.

Pour passer des annonces allez sur le panneau d'affichage
Vous devez être enregistré pour intervenir et poster un message

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Mattle1
Vieux Sage
Messages : 884
Enregistré le : 24 nov. 2008, 11:20
Localisation : Tamatave , Madagascar

Afghanistan : une guerre pour rien

Message par Mattle1 » 11 juil. 2012, 08:34

Attention,c'est maintenant qu'il faut être attentif. Nos militaires ne sont pas morts pour rien. La souffrance, les blessures et la
mort c'est le prix payé par nos soldats.Plein de gens vont commenter la guerre en Afghanistan à leurs façon...Il vous
faudra garder votre calme.Les journaux commence les conneries. :rougefaché:


Afghanistan : une guerre pour rien (le Point)
L'irrésistible retour des talibans

Onze ans après le début de l'intervention de l'Otan en octobre 2011, l'Afghanistan a-t-elle enregistré de réels progrès ? Chercheur associé à l'Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), Karim Pakzad évoque un échec global, teinté toutefois de quelques notes positives. "Première cible de l'Otan, les talibans ont certes été rapidement chassés de Kaboul, mais ils n'ont pas disparu pour autant", note le spécialiste de l'Afghanistan. "Aujourd'hui, ils sont même plus forts qu'avant. Ils ont mis en échec l'armée la plus puissante du monde, si bien qu'ils ont poussé les Américains à négocier leur retour au pouvoir"..

Étonnamment, les populations afghanes ne seraient pas insensibles à ce retour en grâce. "Face à un gouvernement qui n'a plus aucune légitimité, les talibans bénéficient d'une supériorité morale", estime pour sa part Mariam Abou Zahab. "Avec leurs administrations parallèles en milieu rural, ils sont considérés comme plus efficaces. Ce soutien populaire est donc plus pragmatique qu'idéologique", souligne la chercheuse. Le pays peut tout de même se targuer d'avoir enregistré certaines avancées notables.

Alors merci encore soldats pour votre action.

Avatar du membre
Mattle1
Vieux Sage
Messages : 884
Enregistré le : 24 nov. 2008, 11:20
Localisation : Tamatave , Madagascar

Re: Afghanistan : une guerre pour rien

Message par Mattle1 » 28 août 2012, 16:59

Nos soldats sont de retour sans bruit.Nous avons l'habitude maintenant. La majorité des français ne semble pas comprendre
grand chose dans la tournure des évènements.Enfin il y a nos soldats qui savent une chose, tout le monde ne rentre pas.
Voici une série d'articles qui répond à quelques questions.
http://www.grands-reporters.com/Afghani ... erdue.html
Bon retour soldats

Avatar du membre
Mattle1
Vieux Sage
Messages : 884
Enregistré le : 24 nov. 2008, 11:20
Localisation : Tamatave , Madagascar

Re: Afghanistan : une guerre pour rien

Message par Mattle1 » 06 oct. 2012, 10:47

La sentinelle. Comme dans Le Désert des Tartares de Dino Buzzati, ce soldat français, sentinelle solitaire au milieu de lits défaits, semble guetter les signes d'une guerre qui se dérobe. Une image forte qui donne un sentiment de malaise et de tension. Car tout peut basculer en un instant. Piégé au milieu des montagnes, sur la base de Naghlu, au nord-estde Kaboul, il ne peut que faire face. Après plus de dix ans de présence française en Afghanistan, les troupes tricolores ont commencél eur désengagement. Selon l'état-major,le nombre de soldats présents sur place devrait être d'environ 2550 mi-octobre, contre 4000 un an auparavant. Et plus de 1000 d'entre eux devront être rapatriés dans les trois mois. À ce jour, le conflit a coûté la vie à 88 soldats français. Crédits photo : JEFF PACHOUD/AFP

Image

Uploaded with ImageShack.us

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité