La force Licorne célèbre le 94e anniversaire de l'armistice

Vous pouvez poster ici les reportages photographiques ou vos récits d'opérations militaires.

Vous devez être enregistré pour poster sur ce forum

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2849
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

La force Licorne célèbre le 94e anniversaire de l'armistice

Message par Rédacteur » 15 nov. 2012, 16:21

http://news.abidjan.net/h/444632.html
12/11/2012 - AIP
Hommage des autorités françaises et ivoiriennes aux soldats morts en 1914
Abidjan, Le ministère des Ex-Combattants et des Victimes de guerre et l’ambassade de France ont organisé, dimanche, au 43e Bataillon d’infanterie de la marine (BIMA) et à la place du Monument aux morts, à Abidjan, la commémoration de l’armistice de guerre du 11 novembre 1918, en mémoire aux combattants français et ivoiriens de la première guerre mondiale.

Les autorités ivoiriennes et françaises ont ç cette occasion rendu un vibrant hommage à tous les soldats français et africains, connus sous l’appellation de "tirailleurs sénégalais", morts pendant la guerre mondiale de 1914-1918.

Au 43e BIMA, à Port-Bouët, le diplomate français Georges Serre a salué la mémoire de tous les soldats français morts pour la patrie, notamment les 21 militaires français décédés pendant la crise militaro-politique en Côte d’Ivoire, invitant les autorités ivoiriennes à faire de cette journée une occasion de reconnaissance à l’endroit des anciens combattants encore vivants.

A la place du Monument aux morts du Plateau, le ministre des Ex-combattants et des Victimes de guerre, Mathieu Badaud Darret, a plutôt plaidé pour une journée spéciale du souvenir qui sera initiée par son cabinet, appelant ses compatriotes à cultiver la paix dans une Côte d’Ivoire qui se reconstruit après plusieurs années de conflits.

Exprimant sa gratitude aux autorités françaises et ivoiriennes, Koné Yassoungo, président de l’Association fraternelle des anciens combattants de Côte d’Ivoire (AFAC-CI), a salué le courage et la volonté des soldats africains qui ont combattu aux côtés de la France. Il a rappelé "le sens et les vertus du sacrifice suprême" et insisté sur l’importance de la paix qui doit "devenir une force irrésistible contre la guerre et la violence".

Des gerbes de fleurs ont été déposées au 43e BIMA et à la place du Monument aux morts, 94 ans après la capitulation de l’Allemagne.


14/11/2012 - LORNG ESMEL
Commémoration de l’armistice de 1918 : La force Licorne célèbre le 94ème anniversaire
La cérémonie commémorant le 94e anniversaire de l’armistice de 1918 qui rend hommage aux soldats français morts pour la France, a eu lieu le 11 novembre dernier, au camp du 43e Bima de Port Bouet. Cette commémoration était conjointement présidée par l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Georges Serre et du ministre chargé des ex-Combattants et des victimes de guerre, Mathieu Babaud Darret, en présence du Commandant des forces onusiennes, le général de corps d’armée, Muhammad Iqbal Asi, et du général de brigade Firmin Detoh Letoh, représentant le chef d’etat major Général, le général de division Soumaïla Bakayoko. Au cours de la prise d’armes, le colonel Mabin a rendu hommage aux 21 soldats français de la force Licorne morts en Côte d’Ivoire au cours des événements de ces dernières années, au service de la paix, mais également aux soldats ivoiriens morts pour la France au cours des 2 conflits mondiaux. Après la prise d’armes, les invités ont pu assister à un défilé de l’escadron blindé, la compagnie d’infanterie et la compagnie de logistique de la force Licorne placées sous l’autorité du colonel François-Xavier Mabin, commandant la Force Licorne, ainsi que la section du Lieutenant Koume de la compagnie des moyens généraux de l’etat major des FRCI sous la musique de la garde républicaine, qui a fait une prestation remarquée. Les FRCI ont massivement participé à cette cérémonie, qui se voulait franco-ivoirienne. Après la remise de décorations, l’ambassadeur de France a lu le message de Kader ARIF, ministre français délégué auprès du ministre de la défense, chargé des Anciens Combattants qui rend hommage aux 13 soldats français morts pour la France en opération extérieure depuis 1 an. Ensuite, le colonel François-Xavier Mabin et l’Ambassadeur Georges Serre ont déposé une gerbe de fleurs au monument aux morts de la force Licorne. La commémoration de l’armistice de 1918 a été suivie d’une cérémonie d’hommage aux morts Ivoiriens des deux guerres mondiales (1914-1918 / 1939-1945). En effet, une gerbe a été également déposée au pied du monument aux morts par le ministre Mathieu Babaud Darret et le président de l’organisation des fils des anciens combattants (OFAC-CI), Al Hassan DEMBA. Une vingtaine d’anciens combattants et leurs enfants ont commémoré ensemble l’armistice de 1918.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité