EUTM Mali

Vous pouvez poster ici les reportages photographiques ou vos récits d'opérations militaires.

Vous devez être enregistré pour poster sur ce forum

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

EUTM Mali

Message par Rédacteur » 02 janv. 2013, 14:47

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... u-mali.php
25/12/2012
C'est le général François Lecointre, 50 ans, qui dirigera sur le terrain la mission européenne EUTM Mali, chargée de former l'armée malienne. Saint-cyrien, ancien chef de corps du 3e régiment d'infanterie de marine (RICM) de Vannes, il commandait, depuis août 2011, la 9e brigade légère blindée de marine, à Poitiers. François Lecointre connaît bien l'Afrique, où il a servi lors de missions à Djibouti, en République centrafricaine, au Rwanda et au Gabon. Mais c'est en Bosnie qu'il s'est particulièrement illustré: le 27 mai 1995, à la tête d'une section du 3e RICM (dont le lieutenant, Bruno Heluin, venait d'être blessé), le capitaine Lecointre avait repris aux Serbes le poste Sierra Victor sur le pont de Vrbanja, à Sarajevo, et libéré onze Casques bleus pris en otage. Pour la première fois, la Forpronu ripostait.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Le général Lecointre nommé à la tête de la mission EUTM Mali

Message par Rédacteur » 18 janv. 2013, 15:32

http://www.newspress.fr/Communique_FR_261937_657.aspx
Conseil de l'Union Européenne - 17/01/2013
Communiqué - Conclusions du Conseil sur le Mali
[...]
3. Le Conseil prend la décision d'établir la Mission de formation de l'Union européenne (EUTM Mali) chargée de fournir une formation militaire et du conseil aux forces armées maliennes dans le cadre des Résolutions 2071 et 2085 et en réponse à la requête directe des autorités maliennes à l'UE. Il prend également la décision de nommer le Général François Lecointre comme Commandant de la Mission. Il invite ce dernier à accélérer la planification et les préparatifs qui permettront de lancer EUTM Mali au plus tard à la mi-février et à cette fin, d'envoyer une première équipe technique dans les prochains jours à Bamako.
[...]
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Re: EUTM Mali

Message par Rédacteur » 27 janv. 2013, 19:25

http://lignesdedefense.blogs.ouest-fran ... esolu.html
27/01/2013
Le général Lecointre entre EUTM Mali et une 9e BIMa résolument malienne
UTM Mali, la mission européenne de formation de l'armée malienne, monte résolument en puissance, comme me l'a expliqué le général François Lecointre qui est rentré de Bamako après une semaine au Mali (à gauche sur la photo ci-dessus), a fait un arrêt bruxellois vendredi et rejoint Poitiers samedi.

Le point avec lui sur EUTM Mali et l'implication malienne de la brigade d'infanterie de marine:

L'agenda:
- vendredi (25 janvier): le concept d'opérations a été approuvé à Bruxelles
- mardi prochain (29 janvier): conférence de génération de forces pour identifier les pays donateurs et leurs contributions
- le 5 février: conférence à Bruxelles pour étudier l'aide à l'équipement de l'armée malienne
- le 12 février: conseil des ministres des Affaires étrangères de l'UE. Normalement, lancement officiel d'EUTM Mali

Les objectifs:
- former de 4 à 8 bataillons de 650 hommes. Chaque unité sera prise en main pendant 2mois/2mois et demi à Koulikoro (nord-est de Bamako, sur le fleuve Niger)

Les deux piliers de la mission:
- formation des soldats maliens
- conseil et expertise dans les domaines technique, des RH, de la logistique et du renseignement. Ce volet a été confié au n°2 de la 9e BIMa, le colonel Bruno Heluin (ancien commandant du BG Richelieu en Afghanistan). Celui-ci doit gagner Bamako "assez vite".

Les effectifs européens:
- entre 450 et 500 (dont une compagnie de protection de 154 soldats fournie "si possible par un autre pays que la France")
- une centaine de formateurs français venus de la 9e BIMa (en particulier du 2e RIMa, avec le chef de corps et la compagnie d'éclairage et d'appui, la compagnie de commandement et de logistique étant en partie déployée dans la brigade Serval)
- un gros détachement espagnol et des contingents allemands, britanniques etc

La 9 en pointe:
- le général Lecointre a "pioché" dans la 9 pour former son état-major
- ses régiments vont aussi fournir des formateurs à EUTM Mali
- en ce qui concerne Serval, les 2e et 3e RIMa, 11e RAMa, RICM et 6e RG sont au Mali. Dans le cadre des relèves, après la 3e brigade mécanisée du général Barrera, ce pourrait être le tour de la 6e BLB puis de la 9e BIMa d'assurer le commandement et de fournir des effectifs
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

EUTM Mali a désormais son insigne officiel

Message par Rédacteur » 28 janv. 2013, 14:16

http://lignesdedefense.blogs.ouest-fran ... iciel.html
28/01/2013
EUTM Mali a désormais son insigne officiel
Voici l'insigne officiel de la mission européenne de formation de l'armée malienne (EUTM Mali). [...]
Image
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Le ministre de la Défense au Rima à Vannes, mardi

Message par Rédacteur » 01 févr. 2013, 23:05

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-L ... filDMA.Htm
01/02/2013
Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, se rendra mardi 5 février au 3e régiment d’infanterie de Marine de Vannes. Il y rencontrera 45 militaires prêts à rejoindre la mission européenne de formation de l’armée malienne (EUTM Mali). Le rôle de la mission européenne sera présenté en cette occasion. Le ministre passera les troupes en revue et s’entretiendra avec les militaires du détachement qui auront en charge de former des soldats maliens. Il prononcera une allocution à l’issue de la visite.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-fran ... -eutm.html
01/02/2013
Le ministre de la Défense va rencontrer, à Vannes, des marsouins d'EUTM Mali
Jean-Yves Le Drian sera à Vannes mardi prochain pour y rencontrer les personnels du 3e RIMa qui vont être détachés à la mission européenne de formation de l'armée malienne (EUTM Mali).
Le ministre de la Défense, qui aura passé le week-end en compagnie du Président de la République au Mali (le déplacement est confirmé), devrait passer toute la matinée à Vannes avant un retour sur Paris. La mission et les personnels français d'EUTM Mali lui seront présentés vraisemblablement par le colonel Heluin, n°2 de la BIMa et lui-même en partance pour le Mali. Il devrait s'entretenir avec ces militaires en fin de matinée.
JYLD se fera aussi présenter le dispositif Guépard et une compagnie Guépard du 3e RIMa. Si le timing est confirmé, vers 12h, le ministre prononcera une allocution devant les troupes.
Le ministre s'est déjà rendu chez les marsouins de Vannes; c'était le 7 septembre dernier.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense au 3e RIMa

Message par Rédacteur » 05 févr. 2013, 22:39

http://bretagne.france3.fr/2013/02/05/j ... 94293.html
Krystell Veillard - 05/02/2013 09:14
ean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, visite ce mardi le 3e Rima, régiment d'Infanterie de Marine, de Vannes. Il doit y rencontrer les 45 militaires prêts à rejoindre la Mission européenne de formation de l'armée malienne.
La mission "pourrait être pleinement opérationnelle à compter du 15 mars prochain", a-t-il été indiqué. "La décision de lancement de la mission est attendue pour le 12 février". A Bamako, le général François Lecointre, qui doit diriger la mission, avait déclaré jeudi que les premiers soldats maliens entameraient leur formation "à la fin mars, début avril" sur la base militaire de Koulikoro, à environ 200 kilomètres de la capitale.
Selon le colonel Thierry Marchand, un des conseillers du ministre, 650 soldats maliens devraient suivre la formation au cours de la première année. La mission doit comprendre 491 personnes, dont 172 formateurs. En tant que nation cadre, la France propose d'envoyer 150 personnes, assurant 22 des 60 postes de commandement ainsi qu'environ 50 postes de formateurs. La mission commencera par assurer la formation de la chaîne de commandement avant de former les premiers bataillons en avril, a précisé le colonel Marchand. Quinze pays européens souhaitent participer à la mission, selon un autre conseiller. Le premier contingent français pourrait partir dès la fin de la semaine et les premières actions de formation démarrer le 13 février, a-t-il précisé.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Les formateurs français de l'armée malienne sont prêts

Message par Rédacteur » 06 févr. 2013, 14:03

http://www.letelegramme.com/ig/generale ... 995826.php
06/02/2013 - Stéphanie Le Bail
Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian était à Vannes, hier, notamment pour rencontrer les militaires qui vont intégrer la mission de formation de l'armée malienne.

Avec le Mali pour ligne d'horizon, Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, était, hier, sous les averses de Vannes, dans le Morbihan, pour une deuxième visite au 3e Régiment d'Infanterie de Marine (RIMa). L'objectif était de voir comment fonctionne le dispositif Guépard qui met une compagnie en alerte à 12 h : douze heures pour monter dans les camions et partir en mission. La visite du ministre de la Défense avait également pour objectif de rencontrer les 50 militaires du 2e RIMa du Mans qui vont intégrer la mission de formation de l'armée malienne. Une mission européenne commandée par un ancien chef de corps du 3e RIMa de Vannes, le général Lecointre. En tant que nation cadre, la France assurera 22 des 60 postes de commandement, ainsi que 50 postes de formateurs, occupés par les militaires du Mans que le ministre a rencontrés hier, sur les 172 prévus. Actuellement, quinze pays de l'Union européenne se sont dits prêts à participer à la contribution. « Une initiative prise par la France avant le lancement des opérations, afin que le Mali dispose d'une armée efficace », a précisé hier, à Vannes, Jean-Yves Le Drian.

Début de la formation en avril

Quatre bataillons de 650 militaires maliens seront concernés. Il s'agit également d'améliorer le fonctionnement de la chaîne de commandement opérationnel et la gestion des ressources humaines de l'armée malienne. La France a également demandé à ce que la formation comprenne un volet sur le droit international humanitaire, à la protection civile et aux droits de l'Homme. D'ici au 15 mars, les 491 membres de la mission seront arrivés au sud de Bamako pour démarrer la formation en avril.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Le 2e RIMa participera à la formation des forces armées mali

Message par Rédacteur » 07 févr. 2013, 23:46

http://pays-de-la-loire.france3.fr/2013 ... 95975.html
07/07/2013
Selon notre confrère Ouest-France des militaires du 2e RIMa vont participer à la formation de l'armée malienne. Il s'agit d'une mission européenne.
Cette formation sera placée sous le commandement du général François Lecointre. 491 militaires, issus d’une quinzaine de pays y participeront.
Huit bataillons et l’état-major maliens bénéficieront de cette formation d’une année. Des soldats les initieront aux tirs de mortiers, aux tirs d’élite, aux actions commandos… Quand d’autres sécuriseront les camps et les zones d’entraînement. Les enseignements débuteront en avril. Les marsouins du 2e RIMA sont rompus à ce type de formation. La coopération de sécurité et de défense sur la scène internationale étant une des missions élémentaires des troupes de marine.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Un premier contingent déployé à Bamako

Message par Rédacteur » 10 févr. 2013, 00:14

http://lignesdedefense.blogs.ouest-fran ... es-or.html
08/02/2013
EUTM Mali: un premier contingent déployé à Bamako sous les ordres du colonel Heluin
Le premier contingent de 70 militaires de la mission EUTM Mali (European Union Training Mission, mission de formation de l'Union européenne) est arrivé vendredi à Bamako (photos: Sébastien Rieussec). On notera sur la photo ci-dessus la dominante camouflée française. Ce n'est pas un cocociro, juste le constat que l'on attend toujours que les 27 annoncent officiellement leurs contributions respectives. Certains l'ont fait et ont détaillé leur apport à EUTM Mali: les Roumains (10 soldats), les Tchèques (30+20), la Bulgarie (4)... Pour d'autres, c'est moins clair; et pour quelques-uns, dont les Belges, on attend toujours que l'horizon s'éclarcisse et que le vent de sable malien tombe enfin..
De Tora à Bamako. Le général Lecointre, patron d'EUTM Mali (European Union Training Mission), a confié une partie de la mission à l'un de ses camarades, le colonel Bruno Heluin (à gauche sur la photo). L'ancien patron du 2e RIMa et du BG Richelieu d'Afghanistan, désormais numéro deux de la brigade d'infanterie de marine, est arrivé vendredi. "Nous sommes venus pour permettre à l'armée malienne de tenir l'ensemble du territoire national et pour que le Mali dispose d'une bonne armée, apte à s'engager", a déclaré le colonel français Bruno Heluin. C'est du sobre, du politiquement correct, mais l'oeil pétillant du colonel (ok, je n'étais pas sur place, mais les photos sont parlantes) témoignent qu'il n'est pas dupe. Atterrir à Bamako et apprendre que les troupes maliennes s'étripent allègrement aurait pu en faire verdir quelques-uns, pas lui visiblement. Certes, sa mission (lire ci-dessous) n'est pas de former les survivants des FAM, mais d'organiser l'encadrement supérieur, là où on trouve toujours du monde...
Petit rappel. L'EUTM, dont le quartier général est à Bamako, comprend deux missions distinctes.
- La mission de conseil et de réorganisation de la chaîne de commandement de l'armée mobilise une vingtaine d'experts européens basés à Bamako. Elle est aux ordres du colonel Heluin.
- La mission principale, spécialisée dans la formation, est installée sur la base militaire de Koulikoro, à 200 km de la capitale. Elle mobilisera plus de 400 militaires, dont 170 formateurs assistés par une force de protection (en partie française). Les instructeurs formeront quatre bataillons de 650 soldats à tour de rôle. La formation devrait durer deux mois avec une forte dimension opérationnelle et des cours de droit international humanitaire et sur la protection des civils.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

2e RIMa au Mali : la formation après les combats

Message par Rédacteur » 11 févr. 2013, 14:50

http://www.lemans.maville.com/actu/actu ... 6_actu.Htm
11/02/2013 - DL;Eric de GRANDMAISON. Ouest-France
Le 2e RIMa au Mali : la formation après les combats
Devant 65 officiers d'État-major réservistes, le colonel Paczka, « patron » du 2e RIMa, a présenté samedi, DL;à Champagné, la mission d'entraînement que ses soldats vont à présent mener au Mali.
Le 2eRégiment d'infanterie de Marine sera de nouveau en pointe dans le cadre de l'intervention française au Mali.

Après avoir participé dans les tout premiers, avec la première compagnie, puis la CCL (Compagnie de commandement et de logistique), a l'opération « Serval », le colonel Christophe Paczka a expliqué ce samedi que le régiment va à présent être partie prenante dans la mission de formation de l'armée malienne. La 2e compagnie partie au Tchad en renfort depuis Évreux (Eure) sera quant à elle bientôt sur le retour.

45 instructeurs du 2e RIMa

Devant 65 officiers de réserve du service d'État-major venus de tout l'Ouest de la France, le chef de corps a présenté l'objectif : « il s'agit désormais d'instruire et d'entraîner l'armée malienne et non combattre avec elle. Il faut l'aider à se remettre sur pieds pour qu'elle assure en autonomie la défense de son territoire. Les premiers éléments de la brigade ont débarqué hier (vendredi) en précurseurs au Mali dans le cadre d'une mission européenne. L'instruction débutera en avril avec un total de 200 instructeurs, dont une centaine issue de l'infanterie ».Selon nos informations, le 2e RIMa fournira 45 instructeurs.

Le dispositif, qui va compter au total 491 militaires, issus d'une quinzaine de pays, dont la Grande-Bretagne, est placé sous le commandement du général de brigade François Lecointre, « patron » de la 9e BIMa (Brigade d'infanterie de Marine) auquel appartient le 2e RIMa. Le colonel Paczka rejoindra le dispositif « au début du mois de mars, comme chef de détachement », a-t-il précisé.

Revenant devant les Orsem (Officiers de réserve du service d'État-major) sur l'intervention au Mali, le colonel Paczka n'a pas caché sa satisfaction de voir qu'au déclenchement de l'alerte « Guépard », le vendredi 11 janvier, « tous les Marsouins sont revenus au régiment, même ceux qui ne partaient pas. Il y avait aussi besoin, par exemple, de conducteurs pour acheminer les véhicules vers Roissy ».

Il a noté également que « le protocole signé avec la Base de défense d'Angers a porté ses fruits : quand l'alerte a été déclenchée, tout le matériel nécessaire a été fourni. Les paquetages étaient stockés au magasin du corps, tout avait été vérifié, jusqu'à la validité des passeports de chaque Marsouin. Nous avons chronométré, il n'a fallu que 40 minutes pour que la compagnie d'alerte « Guépard » perçoive ses paquetages ».

Alors que les soldats manceaux opèrent au Mali, se profilent déjà de futures missions en Nouvelle-Calédonie et en Afrique. « C'est bien pour cela que le régiment attire des engagés : ils viennent ici pour l'aventure. »
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Nouvelle projection du 2e RIMa

Message par Rédacteur » 23 mars 2013, 00:08

http://lignesdedefense.blogs.ouest-fran ... -mali.html
18/03/2013
Nouvelle projection du 2e RIMa qui fournit ses éléments de protection à EUTM Mali
Les marsouins du 2e RIma continuent de partir pour le Mali. Certains combattent au sein de Serval depuis les premiers jours de l'opération.

D'autres se déploient dans le cadre d'EUTM Mali, la mission européenne de formation de l'armée malienne.

Hier dimanche, "presque une compagnie" a quitté Le Mans pour Bamako; cette unité va se charger de la "force protection" en compagnie de soldats belges et espagnols.

Des éléments précurseurs avaient déjà quitté la France fin février pour une mission d'évaluation et de préparation logistique.

D'autres, les formateurs cette fois, se préparent à rejoindre Bamako; il s'agit de la cinquantaine de cadres du 2e RIMa qui vont former et encadre deux ETIA (Echelons Tactiques Interarmes) maliens.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Site Internet

Message par Rédacteur » 24 mars 2013, 00:36

http://lignesdedefense.blogs.ouest-fran ... ernet.html
23/03/2013
L'EUTM Mali monte en puissance. La mission de formation est supposée commencer le 2 avril. Nouvel ajout à la panoplie: un site web (http://www.eutmmali.eu/)
On y apprend par exemple que le 20 mars les premiers formateurs du 2e RIMa sont arrivés en compagnie de Belges, Allemands, Luxembourgeois, Autrichiens et Hongroises.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Le chef de corps du 2e RIMa en mission de formation au Mali

Message par Rédacteur » 28 mars 2013, 15:00

http://www.lemans.maville.com/actu/actu ... 2_actu.Htm
Mardi 26 mars 2013
Le colonel Paczka, chef de corps du 2e RIMa d’Auvours, s’est envolé pour le Mali il y a quelques jours. Il participe à la mission de formation au profit de l’armée malienne, pour l’aider à assurer elle-même la protection de son territoire.

Les hommes qui composent cette mission ne participent pas aux combats. La mission est placée sous les ordres du général Lecointre, commandant la 9e BIMa (Brigade d’Infanterie de Marine) basé à Poitiers (Vienne).

C’est le colonel Carrères qui assure le commandement du 2e RIMa en l’absence du colonel Paczka.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités