2013 : 21e RIMa

Vous pouvez poster ici les reportages photographiques ou vos récits d'opérations militaires.

Vous devez être enregistré pour poster sur ce forum

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2873
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

2013 : 21e RIMa

Message par Rédacteur » 29 janv. 2013, 13:43

http://www.defense.gouv.fr/terre/a-la-u ... r-objectif
28/01/2013 13:32 - Auteur : LTN Simmonot Virbel
[TIM 241] Mission Guyane, or sur objectif - 3/21 RIMa : MCD Guyane
Depuis janvier 2013, la 3ecompagnie du 21erégiment d’infanterie de marine (21eRIMa) est déployée en Guyane pour une mission de courte durée (MCD), dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage clandestin. Une mission éprouvante et exigeante, sur le plan physique et opérationnel, qui a nécessité une préparation minutieuse de plusieurs mois. Retour sur les derniers préparatifs en métropole avant la projection.
Novembre 2012. Dans la douceur automnale varoise, sur les hauteurs de la commune de Fréjus, les hommes de la 3ecompagnie du 21eRIMa débutent une marche tactique de 24 heures. Difficile de reproduire ici l’environnement dense de la forêt équatoriale. C’est pourtant dans cette zone que s’entraînent depuis deux mois les hommes du capitaine Jérémy Songy, commandant la 3ecompagnie. « Tout le monde commence à être affuté physiquement et à bien saisir les contours de la mission,assure-t-il. La dernière fois que la compagnie est partie en Guyane, c’était en 2006. Comme toutes les missions très opérationnelles, elle évolue rapidement et il nous faut nous réadapter. » En juin 2012 en effet, un accrochage avec un groupe d’orpailleurs clandestins a couté la vie à deux militaires du 9erégiment d’infanterie de marine de Cayenne . Un événement qui a rappelé à chacun les risques inhérents à l’opération HARPIE. Pour mieux faire face à l’imprévisibilité des chercheurs d’or, des évolutions ont été intégrées à la mise en condition avant projection (MCP) des unités désignées pour renforcer le dispositif des forces armées en Guyane (FAG). « Des modules ont été rajoutés, notamment en secourisme pour les auxiliaires sanitaires et chacun des marsouins. Mais nous devons aussi désormais passer le module ECHO de l’instruction au tir de combat (IST-C) », précise le capitaine Songy. Le module ECHO a vocation à préparer les groupes de combat à la réaction à une embuscade…
>>> A Lire prochainement dans le TIM 241 :http://www.calameo.com/read/000063302a7ac56c7e92d
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2873
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Amphibie : armée de Terre et Marine s'entraînent en commun

Message par Rédacteur » 28 mars 2013, 14:44

http://www.defense.gouv.fr/terre/actu-t ... -en-commun
26/03/2013 17:58
Du 18 au 22 mars 2013, un entraînement technique aux opérations amphibies s’est déroulé sur les côtes varoises. Il réunissait deux composantes interarmées, le transport de chalands de débarquement (TCD) Siroco de la Marine nationale et une compagnie de combat du 21e régiment d’infanterie de marine (21e RIMa).

Au cours des manœuvres, une centaine d’hommes et leurs douze véhicules ont été débarqués à l’aide de deux chalands de transport de matériel (CTM) de la flottille amphibie, renforcé par des éléments précurseurs de la section militaire de plage (SMP).

Cette action de préparation au combat présentait un triple intérêt. Tout d’abord, elle a permis d’entraîner et d’aguerrir l’ensemble des moyens humains et matériels engagés dans les opérations amphibies. Elle a également été mise à profit pour vérifier les capacités tactiques du nouveau véhicule haute mobilité (VHM) et valider son interopérabilité avec le Siroco. Ce dernier a validé récemment son interopérabilité avec le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude.

En parallèle à cet entraînement aux opérations amphibies, un détachement de deux hélicoptères Gazelle du 3e régiment d’hélicoptères de combat (RHC) de l’aviation légère de l’armée de Terre s’est entraîné durant toute cette semaine à l’appontage sur les deux plates-formes du Siroco.

Après l’accostage du Siroco à Toulon, le capitaine de vaisseau Jean-Marc Le Quilliec tirait le bilan de cette semaine d’entraînement : «Pour un bâtiment amphibie, l’embarquement de troupes, de véhicules terrestres et d’hélicoptères de nos camarades de l’armée de Terre est essentiel. Ces entraînements courts permettent de roder les procédures, de partager les savoir-faire et de minimiser les contraintes réciproques. Dès qu’un nouveau véhicule entre en service, qu’il soit nautique, terrestre ou aérien, une évaluation croisée de cet engin permet d’optimiser son emploi. Avec le VHM un nouveau pas est franchi : il est plus rapide, plus manœuvrant et sa flottabilité va permettre l’ouverture de nouveaux sites de plageage.»
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité