FAA 2013

Vous pouvez poster ici les reportages photographiques ou vos récits d'opérations militaires.

Vous devez être enregistré pour poster sur ce forum

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

FAA 2013

Message par Rédacteur » 22 févr. 2013, 16:24

http://www.defense.gouv.fr/ema/forces-p ... martinique
21/02/2013 12:50
Exercices d’évacuation de ressortissants en Martinique
Du 5 au 7 février 2013, les forces armées aux Antilles (FAA) ont conduit plusieurs exercices d’évacuation de ressortissants au cours desquels près de 140 élus, professeurs, étudiants et collégiens de Martinique ont joué le rôle de ressortissants. Ces entraînements étaient réalisés dans le cadre des stages MECO (mise en condition opérationnelle) et RANO (remise à niveau opérationnel) des frégates de surveillance (FS) Germinal et Ventôse ainsi que du bâtiment de transport léger (BATRAL) Dumont d’Urville. Plus de 300 militaires des FAA étaient engagés dans ces exercices.
Les deux premières opérations d’évacuation de ressortissants (RESEVAC) se sont déroulées sur la commune du Carbet le 5 février. L’équipage du BATRAL Dumont d’Urville avait reçu l’ordre de protéger des ressortissants français en les évacuant d’une zone présentant une menace pour leur sécurité suite à un violent séisme. De son côté, la frégate Germinal a évacué des ressortissants dont la sécurité était menacée, suite à un regain de tension dans le pays. Près de 70 professeurs d’histoire-géographie de collèges et lycées de Martinique, 7 correspondants défense de municipalités de Martinique et une classe de 3èmedu Carbet ont joué le rôle des ressortissants lors de ces deux premières RESEVAC. Répartis sur deux points de regroupements, dans les hauteurs de la ville et près d’une plage, ils ont été pris en charge par deux sections du détachement Terre Antilles-33ème RIMa et conduits jusqu’aux postes d’évacuation. Les marins les ont ensuite accueillis et évacués après avoir accompli les formalités administratives et médicales.
La troisième RESEVAC s’est déroulée le 7 février sur la commune de Schœlcher. Cette fois, il s’agissait de protéger 60 étudiants de l’université Antilles-Guyane en les évacuant d’une zone en proie à de violents affrontements vers la frégate de surveillance Ventôse.
Cette participation d’élus, de professeurs, d’étudiants et de collégiens a permis d’entraîner les militaires dans des conditions très proches de la réalité et de sensibiliser les élus et les membres de la communauté scolaire martiniquaise sur les missions des armées dans le cadre d’une opération d’évacuation de ressortissants.
Les élus et enseignants ont pu découvrir la vie à bord d’un bâtiment de la Marine nationale et quelques-uns des aspects de ses missions opérationnelles au profit de la population civile puisque la majorité d’entre eux ont passé la soirée et la nuit à bord du Dumont d’Urville. Pour les étudiants, la participation à cet exercice s’inscrivait dans un module d’enseignement complémentaire libre consacré à la citoyenneté, la défense nationale et la démocratie.
Les forces armées aux Antilles (FAA) garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis les départements de la Martinique et de la Guadeloupe. Elles constituent un dispositif interarmées à dominante aéromaritime de premier plan sur le Théâtre Antilles-Guyane, en coordination avec les forces armées en Guyane (FAG).En cas de crise sur le territoire français ou à l’étranger, elles ont pour mission de conduire ou participer à une opération militaire et de mener des opérations de secours d’urgence (assistance humanitaire, catastrophe naturelle).
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Dunas 2013

Message par Rédacteur » 04 mars 2013, 14:42

http://www.corlobe.tk/article31909.html
04/03/2013
Les marines française et dominicaine débutent des manoeuvres conjointes
La marine de la République Dominicaine et la marine nationale ont commencé lundi des exercices communs dans les eaux dominicaines, avec la participation d’un bâtiment de la marine nationale, en provenance de la Martinique, .
La marine de la République Dominicaine a indiqué dans un communiqué que les exercices baptisés "Dunas 2013" auront lieu pendant 14 jours dans les installations de la base navale de Las Calderas, à 65 km à l’est de Saint Domingue.
Les exercices comprennent le déploiement de troupes et la participation du navire amphibie Dumont D’Urville qui est arrivé avec des forces françaises et un avion CTM 1183.
Des troupes françaises de l’infanterie de marine participeront à l’exercice aux côtés de troupes dominicaines.
« L’objectif principal de l’exercice est de réaliser des entrainements d’infanterie et amphibies combinés, afin d’augmenter les capacités opérationnelles et tactiques des forces navales des 2 pays participants, en particulier dans des opérations amphibies combinées, aériennes et terrestres, » explique la marine dominicaine.
Il cherche aussi à promouvoir une meilleure intégration des forces armées dominicaines dans des opérations communes et combinées avec les pays de la zone Caraïbe, ajoute-t-il.

Voir aussi (Fuerzas navales de R. Dominicana y Francia inician maniobras conjuntas) : http://spanish.people.com.cn/31617/8151730.html
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Coopération et livraison de fret humanitaire

Message par Rédacteur » 14 mars 2013, 15:01

http://www.defense.gouv.fr/ema/forces-p ... umanitaire
06/03/2013 16:10
Le déploiement du bâtiment de transport léger (BTL) Dumont d’Urville dans le cadre d’un exercice de coopération avec la République Dominicaine a été l’occasion, pour les forces armées aux Antilles (FAA) de renouveler leur soutien à la population haïtienne. Le 26 février 2013, au départ de Fort-de-France, plus de 16 tonnes de fret humanitaire donné ou collecté par divers organismes et associations de Martinique, ont ainsi été embarqués à bord du BATRAL. Cette opération a été réalisée avec le soutien de la 4e compagnie du DTA-33e RIMa.
Principalement composé de véhicules donnés par la CACEM (Communauté d’Agglomération du Centre de la Martinique), de matériel médical, de lait maternisé, vêtements, chaussures et matériels divers collectés par l'association Urgence Caraïbes, le chargement a été débarqué à Port-au-Prince le 5 mars. Il a ensuite été officiellement remis à l’ambassade de France au profit d’hôpitaux, maternités, centres de santé et de malnutrition, instituts, municipalités, établissements scolaires, orphelinats, bibliothèques et associations caritatives en Haïti. Cette aide, complétée par des dons en provenance du monastère Sainte-Marie des Anges au Carbet, des associations « Anel » et « Mounia pour l'amour des enfants », mais également du personnel des FAA par l’intermédiaire de l’aumônier protestant, est destinée à aider la population haïtienne encore meurtrie par le séisme de janvier 2010.
Cette opération n'est pas une première puisque la frégate de surveillance Ventôse en septembre 2010, le Dumont d'Urville en décembre 2011 et mars 2012, avaient déjà livré plusieurs tonnes de fret humanitaire à l'ambassade de France au profit d'associations mais aussi du ministère de l'éducation nationale haïtien. Cette fois-ci, le fret a été livré à l’occasion d’un déploiement du BATRAL en mer des Caraïbes pour l’exercice Dunas qui a lieu du 27 février au 18 mars.

Organisé chaque année dans le cadre de la coopération militaire bilatérale entre les FAA et les forces armées dominicaines, Dunas repose sur des instructions tactiques et techniques terrestres (secourisme au combat, tir, embuscade, escorte de convoi, tenue de check point…) et sur un entraînement aux techniques amphibies. Cette année, la partie amphibie est jouée à partir du Dumont D’Urville où près de 80 militaires des FAA, appartenant principalement de la 4e compagnie du DTA - 33e RIMA, et une dizaine de véhicules ont embarqués.

Ce type d’exercice vise à renforcer l’interopérabilité entre les FAA et les forces armées dominicaines. Il s’agit notamment d’améliorer leur capacité à répondre de façon coordonnée en cas de crise (catastrophe naturelle), ou dans la cadre d’une action de lutte contre les trafics illicites.

Dans le cadre de leurs missions, les FAA mènent des actions de coopération régionale et entretiennent des relations privilégiées avec l’ensemble des nations présentent dans la zone maritime Antilles. Parallèlement à leur mission de protection du territoire national, de prévention et de préservation des intérêts français, les FAA sont engagées dans la lutte contre le narcotrafic dans leur zone d’action. Elles sont également mandatées pour mener des opérations de secours d’urgence d’aide aux populations sinistrées. A ce titre, les FAA interviennent régulièrement dans le cadre d’actions interministérielles menées par la France au titre de la coopération internationale au profit d’Haïti.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité