Le témoignage poignant du lieutenant-colonel Cafarro

Vous pouvez poster ici les reportages photographiques ou vos récits d'opérations militaires.

Vous devez être enregistré pour poster sur ce forum

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Le témoignage poignant du lieutenant-colonel Cafarro

Message par Rédacteur » 23 nov. 2011, 23:20

Le témoignage poignant du lieutenant-colonel Cafarro, blessé en Afghanistan
http://www.marianne2.fr/blogsecretdefen ... _a435.html
Le 18 septembre 2010, le lieutenant-colonel Stéphane Caffaro, du 21ème régiment d'infanterie de marine, était blessé en Afghanistan. Ce mardi 22 novembre 2011, il était l'un des nombreux intervenants du colloque sur les engagements opérationnels, à l'Ecole militaire. Son intervention, courte, a ému le public . Pour son réalisme et sa hauteur morale, il faut qu'il soit entendu bien au delà de l'amphi Foch. Le voici tel quel. Ecoutez-le jusqu'au bout.
(Merci à la Dicod)
Mercredi 23 Novembre 2011
Jean-Dominique Merchet
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Re: Le témoignage poignant du lieutenant-colonel Cafarro

Message par Rédacteur » 23 nov. 2011, 23:22

http://lemamouth.blogspot.com/2011/11/u ... parle.html
Même si les précautions semblaient avoir été prises pour ne pas en faire l'objet central d'un colloque sur les opérations, les militaires de terrain ont pu faire entendre leur voix, en fin d'après-midi, à l'amphi Foch. Un lieutenant-colonel du 21e RIMa a notamment recueilli une longue salve d'applaudissements venant saluer la force morale dont ce blessé a fait preuve, après avoir été touché en Kapisa : "le 18 septembre 2010, un obus de mortier est tombé à deux mètres de moi, entre deux bâtiments". L'officier a perdu une jambe, mais loue la rapidité du service de santé : "j'ai été blessé à midi le 18, à midi, le 19, j'étais à Percy, sur une table d'opération". Le blessé va subir 14 opérations, et reste deux mois le corps attaché.
"La victoire, c'est de retourner en régiment (...) moi j'ai retrouvé mon boulot" s'excuse-t-il presque, pour rappeler immédiatement la mémoire de ceux qui ne sont pas revenus : le capitaine Lorenzo Mezzasalma, le caporal-chef Jean-Nicolas Panezyck. Et ajoute aussitôt à ces noms les blessés graves du BG Hermes, qui ne sont toujours pas revenus dans leurs régiments : Alexandre, un caporal-chef touché à la face lors d'un tir fratricide, Kévin, un légionnaire du 1er REG.
Sur les 38 blessés du BG Hermès, trois ne sont toujours pas revenus dans leurs régiments.
C'est pour eux qu'il est venu témoigner, comme il le dit. Il se lève, pour prouver qu'il a eu la chance. Et il lance encore à la salle : "ils ont été blessés pour la France (...) parce qu'ils sont les soldats de la France".
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Jeanlouis
Tribun Sénior
Messages : 99
Enregistré le : 05 oct. 2009, 01:36
Localisation : Grasse - 06

Re: Le témoignage poignant du lieutenant-colonel Cafarro

Message par Jeanlouis » 04 déc. 2011, 09:27

J'ai vu cette vidéo qui a fait le "tour" des forums, je ne connaissais pas le Lieutenant-Colonel Cafarro, mais à la fin de la vidéo je me suis dit cet homme incarne toutes les valeurs des Troupes de Marines et j'ai "admiré" son courage et sa force à parler de façon simple de son épreuve, mais plus encore, le fait de parler de tous ceux qui sont tombés en Afghanistan et par "extension"au OPEX ainsi que des nombreux blessés .
Un grand coup de chapeau MONSIEUR le Colonel Cafarro .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité