Recherches sur le 2 eme RIMA ET 21 RIC

Une vieille photo retrouvée au fond d'une cantine, un insigne déniché dans une brocante, la biographie d'un ancien... c'est ici que ça se passe !

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Répondre
thierry58
Tribun Poussin
Messages : 2
Enregistré le : 19 juil. 2015, 20:29

Recherches sur le 2 eme RIMA ET 21 RIC

Message par thierry58 » 26 juil. 2015, 07:26

BONJOUR ET BRAVO POUR CE BEAU FORUM TRES INSTRUCTIF !

Je cherche tout renseignements ( historiques de régiments, photos d uniformes de l époque et
autres)
Sur les régiments ou à opéré mon ancêtre JEAN PIERRON , sergent au 2 ème régiment d infanterie de
marine et décédé en 1897 à Madagascar , ( voir renseignements ci-dessous ) .
Je cherche surtout à savoir ou est enterré mon aieul afin de pouvoir photographier sa tombe .
LES RENSEIGNEMENTS DONT JE DISPOSE :
MATRICULE D INCORPORATION 509 CLASSE 1893

Tué dans une embuscade à 4 heures du matin à Békopaka, (19.09S.44.48E), ville située sur la rivière manambolo ,s côte ouest..
Sergent au régiment colonial, 3 ème compagnie, mat n° 2520.


ENGAGE VOLONTAIRE POUR 4 ANS LE 10 OCTOBRE 1892 A LA MAIRIE D AURILLAC AU TITRE DU 92 EME REGIMENT D INFANTERIE DE CLERMONT FERRAND.
ARRIVE AU CORPS LE 18 OCTOBRE 1892 , SOLDAT DE DEUXIEME CLASSE , NUMERO MATRICULE 3255 .
PASSE PAR DECISION MINISTERIELLE DU 27 AVRIL 1893 AU 7 EME REGIMENT D INFANTERIE DE MARINE .
ARRIVE AU CORPS LE 9 MAI 1893 N ° MATRICULE 2520 .
PASSE AU CORPS DES DISCIPLINAIRE DES COLONIES LE 15 JUIN 1893
SOLDAT DE 2EME CLASSE LE 16 JUIN 1893 .
PASSE AU BATAILLON DU SENEGAL LE 6 SEPTEMBRE 1893
CAPORAL LE 11 02 1895.
PASSE AU 6 EME REGIMENT D INFANTERIE DE MARINE LE 19 06 1895
SERGENT LE 31 DECEMBR 1895
PASSE AU 2 EME REGIMENT D INFANTERIE DE MARINE 1 ER AVRIL 1896
RENGAGE POUR 5 ANS LE 2 JUIN 1896

AU SENEGAL DU 5 JUILLET 1893 AU 26 JUIN 1895
A MADAGASCAR EN GUERRE DU 25 JUILLET 1897 AU 21 OCTOBRE 1897


PAR DEVANT MR LE COMMISSAIRE AUX REVUES DE LORIENT A COMPTER DU 17 10 1896 DANS LES CONDITIONS DE LA LOI DU 15 07 1889 ? MODIFIEE PAR DECRET DU 4 AOUT 1894 EST PASSE AU REGIMENT COLONAIL DE MADAGASCAR LE 25 JUILLET 1897

TUE A L ENNEMI LE 21 OCTOBRE 1897

Je cherche aussi tout renseignements ( historique de régiments, photos ) sur mon autre aieul ROGER ROUSSELLE ( nom de légionnaire ROGER ROUSSO )

Statut militaire
Grade : soldat de 2e classe
Unité13e demi-brigade de la Légion étrangère (13e DBLE)
Bataillon 3e bataillon
Mention : Mort pour la France
Lieu de décès (suite)à 3 km Nord de Hóc Môn - sur la route du Bac de Thu-Daumot
Cause du décès tué au combat
Sources Service historique de la Défense, Caen
Commentaires Fiche SGA créée le 17 avril 2014.

Je vous remercie pour l aide que vous pourriez m apporter .
Cordialement

THIERRY

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Re: Recherches sur le 2 eme RIMA ET 21 RIC

Message par Rédacteur » 28 juil. 2015, 21:12

Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

thierry58
Tribun Poussin
Messages : 2
Enregistré le : 19 juil. 2015, 20:29

Re: Recherches sur le 2 eme RIMA ET 21 RIC

Message par thierry58 » 02 août 2015, 16:57

merci a vous !

Avatar du membre
Mattle1
Vieux Sage
Messages : 884
Enregistré le : 24 nov. 2008, 11:20
Localisation : Tamatave , Madagascar

Re: Recherches sur le 2 eme RIMA ET 21 RIC

Message par Mattle1 » 20 août 2015, 15:41

Bonjour,
La nécropole nationale française de Diégo-Suarez, à Madagascar, témoigne de soixante-cinq ans d'histoire commune franco-malgache, entre 1895, date de la colonisation de l'île et 1960, celle de son indépendance.

Elle est située à la limite de la ville, au centre du cimetière municipal, en bordure du boulevard Dupleix. Elle compte 921 sépultures de militaires réparties en trois carrés : français, européen et indigène. Ces hommes sont décédés entre la fin du XIXème siècle et les années 60.

149 sépultures ont été ajoutées à l'enclos des autochtones, situé au bord du cimetière civil. Il existe par ailleurs un caveau où sont inhumés des légionnaires. Un monument aux morts "A la mémoire glorieuse des enfants de Diégo-Suarez morts pour la France" accueille le visiteur à l'entrée du carré militaire. Un autre, en forme d'arche, rappelle les combats de la libération de l'île durant la Seconde Guerre mondiale.



Dans un rayon de 35 km autour de Diégo-Suarez, 1664 autres tombes de militaires ont été aménagées dans les cimetières du Cap Diégo (1411 tombes), Anjianema (157), Joffreville (51) et Sakaramy (25). Un projet de regroupement des sépultures françaises de la région en un seul site est en cours d'étude.
Le Consulat Général de France à Diégo-Suarez assure la gestion et l'entretien du site grâce à la dotation budgétaire annuelle octroyée par le ministère de la défense.


Ambassade de France à Tananarive

3, rue Jean-Jaurès Ambatomena - BP 204



Tél. : (261) (20) 22 398 98

Fax : (261) (20) 22 399 27



Site : www.ambafrance-mada.org (link is external)



Consulat Général de France à Tananarive

3, rue Jean-Jaurès Ambatomena - BP 897

Tél. : (261) (20) 22 398 50

Fax : (261) (20) 22 399 84



Site : www.consulfrance-tananarive.org (link is external)



Service de coopération et d'action culturelle

BO 834 Antananarivo

Tél. : (20) 22 397 97

Fax : (20) 22 398 97

Courriel : coopfran@dts.mg (link sends e-mail)



Consul Général de France à Diégo-Suarez

Rue Benyowski - BP 220

Tél. : (261) (20) (82) 213 39 - 210 43

Fax : (261) (20) (82) 293 54

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité