2017 : Bazeilles

Vous souhaitez faire part de la création d'un site militaire, d'une journée porte ouverte dans un régiment ou bataillon, annoncer la création d'une association militaire, ou la parution d'un livre militaire ? C'est ici que cela se passe...

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2696
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

2017 : Bazeilles

Message par Rédacteur » 30 août 2017, 23:32

L'union, Publié le 30/08/2017 à 12h17
http://www.lunion.fr/47029/article/2017 ... -bazeilles
Ce jeudi 31 août aura lieu la commémoration à la mémoire de l’infanterie de marine avec au programme, à 18 heures, un dépôt de gerbes au monument des coloniaux, place de l’infanterie de marine, puis à 18 h 15 un moment de recueillement au petit cimetière à côté de la maison de la Dernière Cartouche et à 18 h 30 le récit des combats au même endroit.

Le 9 septembre, à 20 h 30, un concert de la fanfare et bagad de la 9e BIMA aura lieu à la salle de Montvillers. Le 10 septembre, une cérémonie religieuse aura lieu à l’église Saint-Martin à 9 h 30, suivi d’un dépôt de gerbes. A 11 h 30, on pourra entendre le récit des combats à la maison de la Dernière Cartouche.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2696
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

RMT, Combats de Bazeilles : l’union fait la force

Message par Rédacteur » 01 sept. 2017, 23:14

RMT, Combats de Bazeilles : l’union fait la force
L'Alsace.fr, 1er septembre 2017 05:00 par Alice Herry
http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2017/09 ... t-la-force
Le régiment de marche du Tchad (RMT), basé à Meyenheim, a célébré le 147e anniversaire des combats de Bazeilles. Ce rassemblement commémoratif et festif a réuni tous les marsouins au Quartier Dio.
Bazeilles est devenu le symbole des troupes de marine. L’anniversaire des combats de Bazeilles est célébré chaque année, dans tous les corps de troupe de France et d’outre-mer. Les soldats du régiment des troupes de marine de Meyenheim n’échappent pas à la règle, faisant perdurer la tradition. À cette occasion, le RMT a marqué le coup lundi denier, en organisant une course d’obstacles, intitulée la « Bergohf ».
« L’identité des troupes »
« Bergohf est le nom d’une bataille qui a amené le RMT de 1944 jusqu’au nid d’aigle d’Hitler, soulignant le physique et la détermination de nos glorieux anciens. C’est la première fois qu’on organise une course type cross d’obstacles pour l’anniversaire. Il y a une partie sportive, plus ludique mais très physique ; puis une cérémonie qui rend hommage aux nombreux disparus lors de cette bataille. C’est la fête aujourd’hui, c’est l’identité des troupes », raconte le lieutenant Marine, de la cellule communication.
Six cents marsouins (soldats de l’infanterie de marine) ont pris le départ de la course. Sur un tracé de 8 km, semé de 21 obstacles, ils se sont affrontés. Ramper sous des chars, sauter dans la boue, escalader… Bref, le parcours du combattant a fait suer les militaires motivés. Hélory, de la 1re compagnie de combat, a largement creusé l’écart. Il revient sur sa performance : « Je suis parti 1er , j’arrive 1er. Il faut gérer l’effort. Je n’ai pas un gros gabarit, ça prouve à tout le monde qu’on peut être efficace sans avoir de gros bras. Je suis fier, j’ai fini en 35 minutes. »
Pour l’adjudant-chef Gabriel, également de la cellule communication, cette journée est « un excellent moyen de créer de la cohésion ». Il ajoute : « On fête la victoire. On honore les anciens. Quand les militaires arrivent ici, tout n’est pas forcément rose mais ils se donnent à fond. »
Piqûre de rappel
En 1870, la France est en guerre. Le 31 août, la division bleue de marine, commandée par le général de Vassoigne, reçoit l’ordre de reprendre le village de Bazeilles, dont l’ennemi allemand vient de s’emparer. Le territoire français est alors envahi. La bataille de Bazeilles a démarré le 31 août 1870 et s’est achevée le 1er septembre 1870. Pendant deux jours de conflit, les combats ont fait rage et 2 600 soldats français ont perdu la vie. Pour la première fois, les marsouins des quatre régiments de l’infanterie de marine ont pris part à la lutte. Ensemble, ils ont écrit une page importante de l’histoire de l’armée française. Cet épisode de la guerre franco prussienne est donc commémoré, chaque année, avec entrain et émotion.
Mérite militaire
Après la course d’obstacles, les militaires ont retrouvé leur uniforme pour participer à la prise d’armes. Au programme, lecture des combats de Bazeilles par le plus jeune lieutenant, remise de décorations pour les soldats méritants et adieux aux armes de l’adjudant-chef Pierre. Lors de la cérémonie, le chef de corps, le lieutenant-colonel Antoine, a salué la bravoure et le courage de quatre soldats qui se sont distingués au combat : le caporal Baptiste et le soldat de première classe François se sont vus remettre la croix de la valeur militaire avec étoile de bronze ; le caporal-chef Frédéric et le caporal Dylan ont reçu la médaille d’or de la défense nationale avec étoile de bronze. L’anniversaire de cet événement historique montre la force, la volonté, la pugnacité, la détermination et le sacrifice des premiers régimentaires de marine.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2696
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Arue : 147e anniversaire de la bataille de Bazeilles

Message par Rédacteur » 02 sept. 2017, 16:25

147e anniversaire de la bataille de Bazeilles
France Info Ploynésie 1ère, A. T, Publié le 31/08/2017 à 14:07
http://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie ... 06833.html
Elle est célébrée tous les ans dans tous les régiments d’Outre-mer et de métropole. La bataille de Bazeilles est un fait marquant de l'histoire de l’infanterie de marine.
La bataille e Bazeilles s’est déroulée les 31 août et 1er septembre 1870, lors de la guerre franco-prussienne. Les troupes françaises devaient reprendre ce village des Ardennes alors entouré par les soldats bavarois. Bazeilles, petit village à proximité de Sedan, a été le théâtre d'une bataille qui a marqué les esprits. Ce fut une défaite française au cours de laquelle 2 655 hommes de la «division bleue» sont tombés après s'être battus jusqu'à la pénurie de munitions.
L’ensemble des soldats, empreints d’une abnégation suprême, se sont battus jusqu’au bout et jusqu’au dernier, dans un même esprit : défendre la liberté des individus. Bazeilles fut un combat sur la terre de France. Le combat de Bazeilles permit de donner un coup d’arrêt à la progression de l’ennemi sur le territoire français et ainsi défendre la liberté.
La bataille sera commémorée ce soir, jeudi 31 août 2017, au camp militaire d'Arue.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2696
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

FAZSOI : La « Division Bleue » à l’honneur

Message par Rédacteur » 02 sept. 2017, 22:41

La « Division Bleue » à l’honneur
Valérie Koch pour FAGERS, 2 septembre 2017
http://www.fagers.fr/2017/09/02/divisio ... -lhonneur/
« Et au nom de Dieu, vive la Coloniale » ! Les 31 août et 1er septembre 1870, les marsouins et les bigors des Troupes de Marine, réunis pour la première fois dans la « Division Bleue » commandée par le général de Vassoigne, ont écrit une page héroïque de l’histoire de l’armée française, livrant un combat acharné contre les troupes prussiennes à Bazeilles (village des Ardennes).
Ces deux tragiques journées de la bataille de Sedan ont occasionné plus de 2600 morts dont 100 officiers parmi les troupes françaises. On notera que le commandant Arsène Lambert, à la tête de 2e brigade d’infanterie de marine qui résista jusqu’aux « dernières cartouches » dans l’auberge Bourgerie, a servi comme jeune capitaine à La Réunion de 1863 à 1869. Il a laissé son nom à la caserne Lambert qui abrite aujourd’hui l’état-major des FAZSOI à Saint-Denis, et qui accueille chaque année la commémoration des combats de Bazeilles.
La Division Bleue à l'honneur © Valérie Koch - Tous droits réservésOrganisée cette année par le RSMA-R, la cérémonie était placée sous le commandement de son chef de corps, le LCL(TA) Boyer-Vidal, et déclinée autour du thème de la coopération militaire, cœur des missions des FAZSOI comme le soulignait le GBR Franck Reignier, commandant supérieur des Forces Armées dans la Zone Sud de l’Océan Indien.
Quatre militaires ont été décorés pour la qualité de leur parcours professionnel (LCL Gilles et médecin-chef Ludovic : chevaliers de la Légion d’Honneur) et leurs actes de bravoures en OPEX (LCL Patrick et ADJ Yann : croix de la Valeur Militaire), et un adieu aux armes prononcé pour l’ADC Sébastien qui quitte l’institution après 29 ans de service.
Enfin, le RSMA-R a présenté ses missions en déployant ses compagnies professionnelles devant les autorités civiles et militaires et la tribune d’invités, puis les troupes du 2e RPIMa ont ensuite réalisé des présentations dynamiques de DIO et DIT, avant le récit de Bazeilles et le traditionnel tableau vivant illustrant la défense de l’auberge Bourgerie (reprise de la toile d’Alphonse de Neuville, « Les dernières cartouches »).
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2696
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Gilles Thibault a une pensée pour « le courage des troupes camerounaises » face à Boko haram

Message par Rédacteur » 09 sept. 2017, 19:25

Gilles Thibault a une pensée pour « le courage des troupes camerounaises » face à Boko haram
Jounal du Cameroun.com, Publié le 08.09.2017 à 16h36 par Louise Nsana
Le diplomate français s’en est rappelé à l’occasion de la célébration de la bataille de Bazeilles déroulée le 31 août.

Les combats de Bazeilles ont duré une journée. Elles ont opposé des forces armées françaises aux troupes allemandes dans ce village du département des Ardennes (région Grand Est de France). Au cours du mois d’août 1870, l’Est de la France est occupé par l’armée allemande. La deuxième brigade de la division bleue (qui fut constituée des 1er, 2e, 3e, 4e régiments d’infanterie de marine et du 1er régiment d’artillerie de marine) affronte l’armée allemande, supérieure en nombre et en artillerie, à Bazeilles. L’assaillant occupe le territoire qui sera totalement repris au cours de la nuit grâce au renfort de la première brigade de la division bleue.

Le 1er septembre, les forces allemandes, renforcées pendant la nuit, attaquent le village au lever du jour. Elles croient le trouver vide, mais tombent dans une contre-attaque. S’ensuivent des affrontements meurtriers d’où la France sort perdante. La division Bleue a perdu 2.655 hommes et son adversaire 7 000.

Pour les Français, les combats de Bazeilles restent un récit historique pour la sauvegarde de l’intégrité de son territoire. L’évènement est célébré chaque 31 août. Une lutte similaire est en cours au Cameroun, même si elle ne concerne pas deux armées régulières qui s’affrontent. Le pays se bat depuis plus de trois ans contre Boko Haram, une secte terroriste dont les activités paralysent toute la région du Lac Tchad.

« La commémoration des combats de Bazeilles rappelle avec quel courage les troupes camerounaises combattent BokoHaram« , a twitté l’ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thibault, ce vendredi.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2696
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

La ville du Soler commémore les combats de Bazeilles

Message par Rédacteur » 14 sept. 2017, 19:58

La ville du Soler commémore les combats de Bazeilles
Le Journal Catalan, 12 septembre 2017
https://www.le-journal-catalan.com/la-v ... lles/46367
Samedi 9 septembre, réunis sur la place de la République, c’est en présence de Véronique OLIER, Première Adjointe, des membres de l’équipe municipale, des représentants et membres des associations d’anciens combattants, du Souvenir Français et des Porte-drapeaux, que les vétérans des troupes de marine ont commémoré le 147ème anniversaires des combats de Bazeilles qui se sont déroulés les 31 août et 1er septembre 1870. La mémoire du Sous-Lieutenant Jean-Pierre BANEX, marsouin solérien, mort au cours de la première Guerre Mondiale a été également honorée lors de cette cérémonie.
Organisée à l’initiative de l’Amicale des anciens d’Outre-Mer, du 24e RIMa et des anciens combattants des Troupes de Marine de Pyrénées Orientales, la commémoration a débuté par une prise d’armes et un rappel historique de la bataille de Bazeilles par le Colonel Marcel STANGHELLINI, président de l’Amicale.
Le 31 aout, lors de la guerre franco-prussienne de 1870, la division bleue de l’infanterie de marine reçoit l’ordre de reprendre Bazeilles, village des Ardennes, près de Sedan, occupé par les Troupes bavaroises. Commence alors un combat acharné et à la tombée de la nuit, Bazeilles est entièrement repris. Le lendemain dès l’aube, les allemand contre-attaque. Une lutte farouche s’ensuit, rue par rue, maison par maison. Se battant à un contre dix, les marsouins vont à deux reprises chasser l’ennemi du village mais vers 16h, à court de munitions, les derniers défenseurs sont submergés par l’ennemi.
Telle est la glorieuse épopée de la division bleue, qui lutta jusqu’à la dernière cartouche, et compta, au cours de ces deux tragiques journées, 2600 tués dans ses rangs. 40 Bazeillais trouvèrent également la mort au cours des combats.

Chaque année, la commémoration des combats de Bazeilles organisée dans une ville ou un village du département, est également l’occasion d’honorer tous ceux qui ont donné leur vie pour la France sous l’Ancre d’Or des troupes de Marine. A ce titre, le colonel STANGHELLINI a tenu à rendre hommage à la bravoure du solérien, Jean Pierre BANEX, sous-officier du 24e RIMa de Perpignan, blessé à plusieurs reprises au cours de différentes opérations, et qui est tombé le premier jour de la dramatique bataille du chemin des Dames, il y a juste 100 an, lors de la première Guerre Mondiale.

Après avoir entonné l’hymne des troupes de marine, c’est en cortège que l’ensemble des participants a défilé jusqu’au Monument aux Morts pour un dépôt de gerbe au pied du mémorial. La sonnerie aux morts et une minute de silence ont précédé une émouvante Marseillaise reprise en chœur par l’assistance.

La cérémonie s’est poursuivie à la place de la République, où Mme OLIER a souligné dans son discours, toute l’importance de commémorer les combats de Bazeilles : « Avec ce haut fait d’armes, la grande histoire militaire de notre pays s’est enrichie d’un chapitre glorieux immortalisé par le célèbre tableau d’Alphonse de Neuville, évoquant le dernier carré de héros retranchés dans la maison Bourgerie, jusqu’à la dernière cartouche symbolisant l’engagement jusqu’au sacrifice suprême. Depuis, c’est toujours animé de ces valeurs, pour défendre notre liberté ou pour faire barrage à l’obscurantisme et au fanatisme que nos soldats font le sacrifice de leur vie ».

Avant de se conclure cette commémoration autour d’un vin d’honneur, le colonel STANGHELLINI a tenu à remercier, en son nom et au nom de son association, la municipalité et les anciens combattants du Soler pour le chaleureux accueil qui leur avait été réservé.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2696
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Châteauroux

Message par Rédacteur » 23 sept. 2017, 18:56

sur l'agenda
La Nouvelle République, 20/09/2017 05:24
http://www.lanouvellerepublique.fr/Indr ... da-3231558
Bazeilles. Commémoration de la bataille de 1870, par l'Amicale berrichonne des anciens d'outre-mer et des troupes de marine, samedi : visite de la Tent-City des Good Old Days, à Belle-Ile ; cérémonie au monument aux morts, place Gambetta, à 11 h 15 ; repas à la Guinguette de Belle-Isle. Contact : tél. 02.54.47.27.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2696
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Bataille de Bazeilles. Commémoration ce matin - Brandivy

Message par Rédacteur » 03 oct. 2017, 19:50

Bataille de Bazeilles. Commémoration ce matin - Brandivy
Le Télégramme, Publié le 02 septembre 2017
http://www.letelegramme.fr/morbihan/bra ... 648470.php
L'Amicale des anciens militaires du Loch organise, ce samedi matin, la traditionnelle commémoration de la bataille de Bazeilles au cimetière à 11 h. La bataille de Bazeilles s'est déroulée fin août 1870, pendant la guerre franco-prussienne. Des régiments unis pour la première fois de leur histoire. Les Marsouins des 1e r, 2e, 3e, 4e régiments d'infanterie de Marine et du 1er régiment d'artillerie de marine se sont groupés pour prendre part à la lutte, dans la même division, dite bleue, commandée par le général de Vassoigne. Ils ont écrit une des plus notables pages de l'armée française à Bazeilles. 2.655 hommes ont été décimés côté français et 2.500 côté prussien. Cette cérémonie sera l'occasion de décorer deux anciens militaires en présence de leurs proches. À l'issue de la commémoration, ouverte à tous, un pot de l'amitié sera offert avant que les membres de l'amicale ne poursuivent cette journée autour d'un repas.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités