In Amenas, la victime française était un ancien du 1er RPIMa

Vous souhaitez faire part de la création d'un site militaire, d'une journée porte ouverte dans un régiment ou bataillon, annoncer la création d'une association militaire, ou la parution d'un livre militaire ? C'est ici que cela se passe...

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

In Amenas, la victime française était un ancien du 1er RPIMa

Message par Rédacteur » 20 janv. 2013, 16:48

http://www.la-croix.com/Actualite/Monde ... -20-901406
20/01/2013 - AFP)
Yann Desjeux, le Français tué lors de la prise d’otages sur le site gazier d’In Amenas en Algérie, était restaurateur sur la côte basque mais continuait de mener régulièrement des missions à l’étranger.
De Yann Desjeux, 53 ans, beaucoup ne connaissaient que sa profession de restaurateur. Mais le patron de « La Mouche qui louche », dans le quartier des plages, à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) avait gardé de sa carrière au sein du 1er régiment de parachutistes de l’infanterie de marine de Bayonne, un régiment des forces spéciales, le goût des missions difficiles à l’étranger.
Cet ex-militaire, qui avait terminé sa carrière avec le grade de sous-officier, était employé sur la base d’In Amenas en tant que responsable de la sécurité pour le compte d’une société anglaise. « Il s’occupait de la logistique de la base de vie de ce site », et y était parti « juste après Noël », a précisé sa sœur aînée.
« Mort dans des conditions dignes »
Pris en otage par les ravisseurs islamistes, ce père de deux enfants, par ailleurs cousin germain d’Hervé Bourges, l’ex-président du CSA et ancien PDG de France-Télévision, aurait été tué dès le jeudi 17 janvier, lors d’un premier assaut de l’armée algérienne. Selon des informations livrées aux proches par des otages libérés, Yann Desjeux serait « mort dans des conditions dignes, en protégeant ses employés ». Son corps, reconnu par un employé du site qui le connaissait bien, était en cours de rapatriement vers Alger, samedi 19 janvier au soir.
Anglet en deuil
À Anglet, la population est sous le choc après cet « assassinat abominable », pour reprendre les termes employés par le maire Jean Espilondo. Dans cette ville par ailleurs jumelée avec celle de Konna, point stratégique dans le conflit au Mali, les drapeaux resteront en berne pendant une semaine, a indiqué l’élu.

http://www.sudouest.fr/2013/01/19/otage ... 3-4803.php
19/01/2013
"C'était un frère formidable qui aimait la vie"


Yann Desjeux avait 52 ans. Ancien militaire du premier régiment de parachutistes d'infanterie de marine (1er RPIMa) de Bayonne, il a été tué vendredi lors de l'opération menée par l'armée algérienne pour libérer les otages retenus sur un site gazier du Sahara. Selon ses proches cités par le maire d'Anglet, où il tenait un restaurant sur la plage de la Chambre-d'Amour, il "a été assassiné dans des conditions abominables". "Certains connaissent ces conditions effroyables mais je n'en ai pas la teneur. Il est mort dans des conditions dignes en protégeant ses employés", indique Jean Espilondo, le maire PS d'Anglet.

Yann Desjeux, que le correspondant de Sud Ouest en Algérie avait pu joindre jeudi par téléphone, était originaire de Paris, selon le maire qui s'est entretenu vendredi soir avec le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius. Il travaillait dans une équipe de gardiennage du site gazier algérien In Amenas. Il était divorcé et avait deux enfants, qui vivent à Saint-Vincent de Tyrosse, dans le département voisin des Landes.

Jointe par l'AFP, sa soeur a confié "C'était un frère formidable qui aimait la vie", a souligné sa soeur, ajoutant qu'il était très attaché au Pays Basque où il devrait être inhumé après une cérémonie à Paris où réside une grande partie de sa famille.

A Bayonne, ses anciens collègues des forces spéciales parlent d’un habitué des missions à l’étranger, calme, pédagogue et très compétent. Il avait terminé sa carrière sous les drapeaux en 2001 avec le grade d’adjudant-chef.

Depuis, il avait honoré divers contrats pour le compte de sociétés étrangères où le savoir-faire des forces spéciales françaises en matière de protection des installations stratégiques est recherché. Il restait discret sur les missions qui l’amenaient régulièrement dans des pays à risques comme le Nigeria ou l’Algérie.

Yann Desjeux, par ailleurs cousin germain d'Hervé Bourges, ancien président de France Télévisions et de TF1, tenait depuis trois ans, avec son associé Roger, "La Mouche qui louche", un petit restaurant de la Chambre d'amour, le quartier des plages d'Anglet.

Selon le cuisinier de son restaurant, Hocine Moula, "lorsqu'il n'était pas en mission, il venait souvent au restaurant", qui était tenu par son associé, ainsi que par la femme et la fille de celui-ci. Ce samedi, le restaurant est ouvert. "C'est ce que Yann aurait souhaité", indique Hocine Moula. C'était un homme bon, il adorait l'Afrique. Il nous manquera énormément".

C'était "un beau mec, bien proportionné, 1,87 m à peu près, bien entretenu physiquement, châtain blond ondulé, des yeux clairs", se rappelle Marc Laricq, le patron de l'American Food, restaurant voisin. "Un caractère très doux, calme, souriant, blagueur, un mec avec du répondant, toujours avec le sourire, un bon vivant, quelqu'un de vrai, de sain", poursuit le restaurateur, qui appelait Yann Desjeux et son associé "les frères jumeaux, bien qu'ils ne se ressemblent pas".

D'autres voisins du restaurant, qui le décrivent comme "un homme sympathique", ont indiqué à l'AFP qu'ils le connaissaient, sans avoir beaucoup de renseignements sur lui. Aucun n'était au courant de son autre activité.

Aujourd'hui, les drapeaux de la mairie d'Anglet sont en berne. Le maire a "demandé aux clubs sportifs de respecter une minute de silence" ainsi que lors "des matchs de rugby", les jours prochains.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités