2014 DOCUMENTAIRES

Vous souhaitez faire part de la création d'un site militaire, d'une journée porte ouverte dans un régiment ou bataillon, annoncer la création d'une association militaire, ou la parution d'un livre militaire ? C'est ici que cela se passe...

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

2014 DOCUMENTAIRES

Message par Rédacteur » 21 sept. 2014, 11:59

14-18, la guerre en chansons
Tout au long de la Première Guerre mondiale, des chansons ont été écrites, chantées, reprises par les combattants et par les civils. On trouve des chants patriotiques, exaltant la patrie, la haine de l'ennemi ou la supériorité du peuple. On a écrit des chansons de réconfort, destinées à rapprocher les hommes et à leur donner un peu d'espoir. Il y a aussi eu des chants de désespoir, dénonçant la boucherie, ou de révolte, entonnés par les mutins. Ces chansons font partie des nombreux aspects d'un monde et d'une culture en guerre. Elles offrent une occasion d'aborder la Première Guerre mondiale sous un angle original.
Durant la Première Guerre mondiale, la chanson s'invita à différents titres, à différents moments dans la vie des Français pour y tenir différents rôles, y remplir différentes missions. Flatter la fibre patriotique et la haine du Boche, distiller la propagande d'un bout à l'autre du pays, soutenir le moral des troupes, vanter l'héroïsme de nos soldats, mais aussi témoigner de leurs souffrances, de leur colère et de leurs doutes. Voilà ce qu'exposent en musiques Thierry Kübler et Stéphanie Molez.
Si leur documentaire nous raconte les chansons de 1914-1918, il nous raconte aussi l'histoire de la Grande Guerre à travers des oeuvres et des airs que l'on s'étonne souvent de (re)connaître : Viens, poupoule, par Félix Mayol, La Mitrailleuse et Rosalie, par Théodore Botrel, Noël des enfants qui n'ont plus de maison, de Claude Debussy, La Chanson de Craonne... Toute une gamme de compositions qui alimentent le récit d'un conflit dans lequel les mots et les notes sonnèrent presque autant que les canons.
La précision avec laquelle les deux auteurs intègrent les chansons dans leur récit se double d'une gourmandise communicative à nous les faire entendre et à insuffler de la vie dans chaque séquence. Joliment réalisé, 1914-1918, la guerre en chansons fait dialoguer certaines archives, anime certaines photos, s'amuse avec des figurines militaires... met autant de coeur que d'esprit dans le traitement de son sujet.
— François Ekchajzer
http://television.telerama.fr/tele/prog ... 824556.php
lundi 22/09/2014 à 23:20 sur France 3
mardi 23/09/2014 à 22:45 sur France 3 Corse Via Stella
jeudi 25/09/2014 à 08:50 sur France 3 Champagne-Ardenne
vendredi 26/09/2014 à 17:05 sur France 3 Corse Via Stella
samedi 27/09/2014 à 00:10 sur France 3 Alsace
mardi 30/09/2014 à 08:50 sur France 3 Bourgogne
mercredi 01/10/2014 à 03:25 sur France 3
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Ils sont venus sauver la France

Message par Rédacteur » 15 nov. 2014, 10:10

Ils sont venus sauver la France
52’, écrit et réalisé par Jean-Pierre Carlon.
Diffusion sur France 3 : 15 novembre 2014 à 15h25
1914, quelque chose va changer : l'Autre n'est plus désormais le fruit de notre imaginaire… Ce n'est plus celui venu des contrées lointaines que l'on exhibait dans les expositions coloniales avec femmes et enfants. Aujourd’hui, il est là ; il marche dans nos rues, on peut lui parler, le toucher, assouvir notre curiosité, l'acclamer comme notre sauveur, l'aimer pourquoi pas, le détester s'il le faut.
Ce brassage soudain de populations va exercer une influence considérable sur ce qui a façonné le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.
Bakary Diallo est le seul tirailleur africain à avoir laissé une trace écrite de cette guerre, sans doute grâce à Lucie Cousturier, cette artiste peintre qui enseignait le français aux Africains dans la région de Fréjus. Illustrée par Sébastien Allart, leur histoire, celle de gens ordinaires qui ont vécu ces événements tragiques, s'égraine par touches sensibles tout au long de ce film.
Avec le concours d'Emmanuelle Cronier, Jacques Frémeaux, Jean-Yves Le Naour, Li Ma, Marc Michel et Jean-Pierre Turbergue

Dernier de la série de 6 x 52’ «14/18, au-delà de la guerre», ILS SONT VENUS SAUVER LA FRANCE raconte l’histoire des hommes qui, par millions, sont
venus de tous les coins du monde prêter main-forte à la France pendant la guerre de 14-18. Avec ce brassage soudain de populations qui ont tout quitté, les Français passent de
l’enthousiasme des premiers jours à la découverte progressive de l’autre, la crainte, l’amour, l’amertume et la désillusion.
Certains ont combattu sur le front, d’autres sont venus travailler dans les usines ou dans les champs. Ils sont algériens, marocains, tunisiens, chinois, annamites, mais aussi italiens,
espagnols, serbes, portugais, belges, malgaches, créoles, ou encore anglais, hindous, sénégalais, australiens et américains.
Cette mobilisation générale et cet afflux d’hommes venus du monde entier sur notre territoire a exercé une influence considérable sur ce qui a façonné la société française actuelle.

52’, écrit et réalisé par Jean-Pierre Carlon
Produit par Valérie Dupin - Les Productions du Lagon, en coproduction avec France Télévisions
Dessins originaux de Sébastien Allart
Musique originale par Make Me Sound - Lionel Raepsaet et Maxime Catteloin
Avec la voix de Romane Bohringer.
Film de la collection « 14-18: Au-delà de la guerre », coproduite par France Télévisions
Avec le soutien du CNC, du CNC Nouvelles Technologies, de l’ACSÉ – Commission Images de la diversité, du Ministère de la Défense – Secrétariat général pour l’administration - Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives, de la Région PACA, de la Ville de Marseille, de la PROCIREP, de l’ANGOA et de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale
Ce film a reçu le label « Centenaire » délivré par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Image

http://productionsdulagon.com/Ils_sont_venus.html
http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... rance.html
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités