2011 LIVRES

Vous souhaitez faire part de la création d'un site militaire, d'une journée porte ouverte dans un régiment ou bataillon, annoncer la création d'une association militaire, ou la parution d'un livre militaire ? C'est ici que cela se passe...

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

2011 LIVRES

Message par Rédacteur » 22 sept. 2016, 08:07

La Nueve, 24 août 1944 - Ces républicains espagnols qui ont libéré Paris
4e de couverture :
Voici les héros magnifiques d’une page d’histoire occultée : les soldats de la Nueve.
Selon les manuels d’histoire, la libération de Paris a commencé le 25 août 1944, quand la fameuse 2e DB du général Leclerc a pénétré dans la capitale par la Porte d’Orléans. En réalité, Leclerc a lancé l’offensive dès le 24 août en donnant l’ordre au capitaine Dronne, chef de la 9e compagnie, d’entrer sans délai dans Paris. L’officier, passant par la Porte d’Italie, a foncé sur le centre de la ville à la tête de deux sections de cette 9e compagnie appelée la Nueve.
Le premier véhicule de la Nueve est arrivé place de l’Hôtel-de-Ville le 24 août 1944 peu après 20 heures, « heure allemande ». Le soldat Amado Granell – le premier libérateur de Paris ! – en est descendu pour être aussitôt reçu, à l’intérieur de la mairie, par Georges Bidault, président du Conseil national de la Résistance, successeur de Jean Moulin.
Comme 146 des 160 hommes de la Nueve, Granell était… un républicain espagnol !
Le 26 août, de Gaulle descendra les Champs-Élysées escorté et protégé par quatre véhicules de la Nueve. Amado Granell et sa voiture blindée ouvriront le défilé.
Rescapés de la guerre civile contre Franco, engagés dans l’armée de la France libre, les républicains espagnols de la Nueve libéreront ensuite l’Alsace et la Lorraine, se battront en Allemagne. Sur les 146 qui avaient débarqué en Normandie, seuls 16 d’entre eux seront encore là pour pénétrer – les premiers ! – dans le nid d’aigle d’Hitler, à Berchtesgaden.
Evelyn Mesquida rend justice à ces héros oubliés de la liberté. Elle donne la parole à ceux qui ont survécu.
Evelyn Mesquida, journaliste, écrivain, est présidente d'honneur de l'Association de la presse étrangère à Paris et vice-présidente du Club de la presse européenne. Elle est l'auteur de La Mémoire entre silence et oubli. Les soldats oubliés de la libération de Paris (Presses de l'université de Laval, Québec, 2006) et de Sorties de guerre des hommes de la Nueve (Presses universitaires de Rennes, 2008).
Ces Républicains espagnols qui ont libéré Paris
Sommaire
PAYSAGE DE GUERRE ET D'HOMMES
Antonio Machado
Temps de honte et de courage
Le combat après le combat
PAYSAGE D'HOMMES EN GUERRE
German Arrue
Rafael Gomez
Daniel Hernandez
Fiche technique
Auteur : Evelyne Mesquida
Date de parution : 18/08/2011
Editeur : Cherche-Midi (Le)
Collection : Documents
ISBN : 978-2-7491-2046-1
EAN : 9782749120461
Nb. de pages : 373 pages
Image
https://www.cherche-midi.com/livres/la- ... -aout-1944
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités