Bazeilles 2012

Vous souhaitez faire part de la création d'un site militaire, d'une journée porte ouverte dans un régiment ou bataillon, annoncer la création d'une association militaire, ou la parution d'un livre militaire ? C'est ici que cela se passe...

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Bazeilles 2012

Message par Rédacteur » 17 mai 2012, 19:01

http://www.troupesdemarine.org/federati ... ccueil.htm
Fréjus : Rassemblement des Troupes de Marine
Vendredi 31 août :
15h : assemblée générale du comité national des traditions au CHETOM
Base nature François Léotard :
16 h : présentation de matériels de l’armée de Terre
20 h 15 : parade de la musique principale des Troupes de marine
21 h : cérémonie militaire
22 h 30 : feu d’artifice

Samedi 1er septembre :
9 h 30 : messe célébrée par Mgr Ravel, évêque aux Armées en la cathédrale Ste Léonce de Fréjus
11 h 30 : repas de la famille coloniale au camp Le Cocq

Bazeilles : Commémoration des combats dans les Ardennes
15 septembre - Hommage aux combattants coloniaux de 1914
09h30 Cimetière de Malome
10h30 Cimetières de Rossignol
Bazeilles : 15 septembre - Commémoration des combats de 1870
20h30 Concert de la fanfarre de la 9°BIMa (Salle Montvillers)
20h30 Cérémonie à l'Ossuaire National de Bazeilles
Bazeilles : 16 septembre
09h30 Office religieux en l'église Saint Martin
10h30 Prise d'armes - Place de la République
11h30 Evocation des combats de 1870 - Maison de la Dernière Cartouche
12h30 Aubade de la fanfare de la 9° DIMa
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Re: Bazeilles 2012

Message par Rédacteur » 27 août 2012, 13:27

http://lignesdedefense.blogs.ouest-fran ... ombat.html
Vendredi, les TDM célèbreront le 142e anniversaire des combats de Bazeilles
27.08.2012
Le 31 août à la base nature "F. Léotard", les troupes de marine commémoreront le 142e anniversaire des combats de Bazeilles au cours d’une prise d’armes présidée par le général d’armée Ract-Madoux, chef d’état major de l’Armée de terre.

Introduite par une parade de la musique principale des troupes de marine, la cérémonie se déroulera avec la chronologie suivante :

De 14 h à 19 h : présentation des matériels de dernière génération de l’armée de Terre à la base nature F. Léotard (VBCI, canon CAESAR, Mistral et hélicoptères).

A 20h15, la revue des troupes par le chef d’état-major de l’armée de terre
- Remise de décorations à 8 récipiendaires
- Présentations des emblèmes de l’Arme avec 15 emblèmes des formations TDM stationnées en métropole et 4 des 14 emblèmes d’outre-mer.
- Remise de la croix de la Valeur Militaire aux 4 régiments cités en 1978-1979 pour leur action au Tchad dans le cadre de l’opération MANTA, (3e RIMa, 3e RPIMa, 8e RPIMa et RICM), en présence des chefs de corps qui les commandaient à l’époque.
- Dernier hommage au drapeau du 41e BIMa de Guadeloupe, dissous cet été, héritier du 41e RIC disparu le 1er mai 1917 dans la bataille de l’Aisne.
- Présentation à la famille des troupes de marine des lieutenants et sergents nouvellement affectés dans l’Arme.
- Lecture des combats de Bazeilles.
- Hommage aux marsouins et bigors décédés en service
- Défilé des troupes

A 22h45, feu d’artifice offert par la mairie de Fréjus
Image
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Polynésie: Bazeilles 2012

Message par Rédacteur » 06 sept. 2012, 12:57

http://www.lesnouvelles.pf/actu/armee-l ... oree-jeudi
lundi 03 septembre 2012 : communiqué
COMMEMORATION DES COMBATS DE BAZEILLES
Le Détachement Terre Polynésie/RIMaP-P et le groupement du Service Militaire Adapté de Polynésie française commémoreront le 142e anniversaire des combats de Bazeilles le 06 septembre 2012 à 18h30 à la caserne LCL Broche à Arue.
Affirmant la cohésion de la grande famille des Troupes de Marine, cette cérémonie militaire nocturne sera présidée par le colonel SCHOONMANN, chef d’état major des forces armées de Polynésie française (FAPF), en présence du contre-amiral Anne CULLERRE, commandant supérieur des Forces armées en Polynésie française et des hautes autorités de l’Etat et du Territoire.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Agen. Les anciens de la «coloniale» au quartier Toussaint

Message par Rédacteur » 06 sept. 2012, 12:59

http://www.ladepeche.fr/article/2012/09 ... saint.html
4/9/2012 - Le Petit Bleu
Le 48e régiment de transmissions et l'Association des anciens du corps des télégraphistes coloniaux et des transmissions des troupes de marine (AACTCTDM) ont commémoré le 142e anniversaire des combats de Bazeilles. De nombreux anciens de la «coloniale» et des télégraphistes coloniaux se sont rendus à cette cérémonie. Elle était présidée par le colonel Jean-René Couanau, chef de corps du 48e régiment de transmissions. Pour rehausser cette cérémonie, la 9e compagnie de transmissions des troupes de marine stationnée à Poitiers, gardienne des traditions des unités qui composaient la Division bleue lors des combats, avait fait le déplacement sur Agen et armait un piquet d'honneur. Après la traditionnelle messe qui s'est déroulée dans la chapelle du quartier Toussaint, les anciens, accompagnés par la «relève» ont assisté à la cérémonie militaire au cours de laquelle l'évocation historique des combats de Bazeilles a été lue par M. Ribal. Un dépôt de gerbes à la mémoire des disparus a clôturé cette prise d'armes. Rappelons que Bazeilles, près de Sedan, est un haut lieu et un symbole pour les militaires des troupes de marine suite aux combats héroïques qui s'y sont déroulés : le 1er septembre 1870, 2655 militaires français de métropole, d'Afrique et d'outre-mer y perdirent la vie avec honneur, pour empêcher l'armée prussienne d'envahir la France.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Vannes : Bazeilles 2012

Message par Rédacteur » 07 sept. 2012, 13:19

http://vannes.letelegramme.com/local/mo ... 830008.php
7 septembre 2012
Ils commémorent Bazeilles
Au 3e Régiment d'infanterie marine, on commémorait la bataille de Bazeilles hier, avant la visite du ministre de la Défense, aujourd'hui. Si l'époque et les techniques militaires ont bien changé en 142ans, certaines traditions demeurent.

Comme chaque année, au début du mois de septembre, le 3e Régiment d'infanterie marine a décoré ses soldats et rendu hommage à ses morts, lors d'une prise d'armes dans leur caserne. Au centre des commémorations, la fameuse bataille de Bazeilles, qui remonte à 1870, où des soldats de la marine, acculés par les Prussiens, se sont battus jusqu'à la dernière cartouche. L'occasion d'observer l'importance, pour ces militaires, de toute une tradition, composée de chants de régiments, d'insignes symboliques et de souvenir des camarades disparus.

Hommage aux morts

Au centre des cérémonies, des militaires sont distingués. Fraîchement décoré d'une Légion d'honneur après 23 ans de service, le sergent-chef Billerey voit dans ces batailles mythiques et anciennes quelques parallèles avec les opérations qu'il a menées un peu partout dans le monde, même si l'époque change. «Bazeilles, c'est un exemple de l'abnégation de nos soldats, admire-t-il. Une abnégation dont ils font toujours preuve aujourd'hui. J'ai pu le constater en Afrique, en Irak, en Yougoslavie, partout où nous avons perdu des hommes».

De la Guyane à la Côte d'Ivoire

Aujourd'hui, les enjeux ont changé, les grandes batailles sont plus rares. L'année dernière, des membres du régiment étaient en Guyane pour lutter contre l'orpaillage clandestin. Mais aussi au Tchad et en Côte-d'Ivoire, pour instruire et collaborer avec les armées locales. Ce mois-ci, la caserne va être marquée par le plan Guépard. Un dispositif d'alerte obligeant à rendre disponible 5.000 militaires pour intervenir rapidement, en cas de crise.

Le ministre en visite aujourd'hui

Une période qui revient à peu près tous les 18 mois dans le régiment, et qui tombe à pic pour la visite du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, aujourd'hui. «Sa venue sera organisée autour de la vie du régiment, détaille le colonel Patrik Steiger. Le but, c'est de lui montrer en détail comment on s'instruit, on s'entraîne pour être toujours prêt à intervenir». En tout cas, la venue d'un ministre morbihannais réjouit beaucoup l'officier. «Nous sommes le premier régiment qu'il vient visiter depuis le début de son mandat. C'est un honneur!».

Des épreuves sportives avant la cérémonie officielle

C'est une tradition. À la veille de commémorer la bataille de Bazeilles, toutes lescompagnies se confrontent sur des épreuves sportives qui allient force, vitesse et un peu d'habileté.

Tous les matins au 3e RIMa, entre 8h et 10h, c'est séance de sport. C'est à cet horaire qu'a commencé mercredi ce que le régiment nomme les Jeux de Bazeilles. Sept équipes étaient en présence: les quatre compagnies de combat, la compagnie d'appui, celle du commandement et de la logistique et enfin la compagnie d'éclairage. Elles se sont mesurées sur des épreuves qui tiennent de l'interquartiers et d'Intervilles. Sans les vachettes. Les hommes forts ont droit de cité. Une épreuve de tractions, du tire-à-la-corde, un concours de développé-couché avec une barre lestée de 50kg. Trois agrès pour les gros bras, complétés par l'épreuve dite de sumo. Pas question bien entendu d'arborer la tenue traditionnelle japonaise dans cette discipline, ce n'est pas le genre du 3e RIMa. C'est donc en treillis que deux équipes de dix soldats s'affrontaient. La dernière à conserver un homme ou plus dans le cercle avait gagné. Comme dans toute épreuve sportive, les Jeux de Bazeilles ont leur record.

«Renforcer la cohésion»

Deux d'entre eux sont tombés mercredi: le 100 mètres hommes en 11''16 et le 1.000 mètres féminin en 3'48''15. Car il y a des femmes au troisième RIMa. Elles ne sont qu'une vingtaine sur les 1.200 militaires qui forme le régiment, mais elles sont bien là. Deux d'entre elles sont même en compagnie de combat. Comme leurs homologues masculins, elles étaient toutes présentes sur le terrain de sport du 3e RIMa. Mais pas présentes sur toutes les épreuves, comme celle du parcours du combattant que les militaires devaient accomplir avec un casque dans les mains, et de l'eau dans le casque. Charge aux participants d'en renverser le moins possible malgré les difficultés du parcours. À ce petit jeu, c'est la 4ecompagnie, surnommée les Scorpions, qui a emporté le titre cette année. Le colonel Steiger, chef de corps du régiment, n'a lui retenu qu'une chose: «Ces épreuves sont autre chose que du sport. Elles doivent permettre de renforcer la cohésion entre les différentes compagnies».


Des militaires à l'honneur

Une Légion d'honneur
Le sergent-chef Billerey s'est vu remettre cette distinction, hier, après 23 ans de service. Cet instructeur de combat, au 3e de Régiment d'infanterie de marine depuis 2002, a été affecté dans plusieurs zones d'intervention. Notamment la Guyane, le Tchad, la Côte d'Ivoire, le Kosovo (où il a été blessé) ou encore des zones d'essais nucléaires. Ce titulaire de la médaille militaire et de trois citations est décoré pour ses capacités de «véritable meneur d'hommes, d'une compétence technique exemplaire et d'une discipline intellectuelle sans faille».
Deux Médailles d'or avec distinction
L'adjudant Gay est récompensé pour ses actions en Guyane. De jour comme de nuit, il a effectué plusieurs patrouilles, en collaboration avec la gendarmerie, pour neutraliser des sources d'orpaillage clandestines, en juin et en juillet2011. En août et en novembre de la même année, il a également participé à la destruction d'une grosse quantité de matériel destiné à extraire de l'or illégalement. Sur le même théâtre d'opérations, le sergent Clément se voit décoré de la même médaille pour avoir dirigé son groupe, permettant la destruction d'un site d'orpaillage en octobre2010. Il a également participé à la saisie de matériel d'orpaillage en février, puis en août2011. Toujours dans la même zone, le caporal-chef M'Bodji est distingué pour ses patrouilles, en mars, en juin et en juillet2011, qui ont permis de détruire un autre site d'orpaillage clandestin. Autre fait marquant: il a aidé à brancarder sur plusieurs kilomètres un camarade grièvement blessé, en pleine nuit.
Adieu aux armes de deux militaires
À noter le départ du régiment de deux militaires. L'adjudant-chef Athéo prend sa retraite après 38 ans de service. Il aura fait le Liban, la République Centrafricaine, la Nouvelle-Calédonie, ou encore l'Irak et la Bosnie. Il repart avec un grade de sergent. L'adjudant-chef Sensier, engagé en 1977 à Vannes, a lui aussi été mobilisé aux quatre coins du monde, notamment au Gabon, à Mayotte ou au Niger. D'abord grenadier voltigeur, il devient chef de section en compagnie de combat, puis termine sa carrière dans l'administration.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Les troupes de marine commémorent Bazeilles

Message par Rédacteur » 07 sept. 2012, 13:56

http://www.defense.gouv.fr/terre/actu-t ... -bazeilles
03/09/2012 17:54
Le 31 août 2012 à Fréjus, les unités des troupes de marine ont commémoré les combats de Bazeilles. Il y a 142 ans, le 31 août 1870, la division bleue reçoit l'ordre de reprendre ce village des Ardennes. Se battant à 1 contre 10, les marsouins arrêtent la marche des assaillants et ne succombent qu'à bout de munitions.
Présidée par le général d’armée Bertrand Ract Madoux, chef d’État-major de l’armée de Terre (CEMAT), la commémoration s’est déroulée au 21e régiment d’infanterie de marine (21e RIMa) à Fréjus. Trois régiments ont été décorés lors de cette cérémonie. Le général CEMAT a rappelé l’importance de cette tradition, à la fois pour montrer l’amour de la patrie et commémorer le souvenir des anciens, mais aussi pour entretenir la cohésion et l’esprit de corps.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Châteaulin

Message par Rédacteur » 11 sept. 2012, 13:23

http://www.letelegramme.com/ig/generale ... 833450.php
11 septembre 2012
Châteaulin. Le 142e anniversaire des combats de Bazeilles sera commémoré samedi.
À l'initiative de l'Association des troupes de Marine du Finistère, la commune de Châteaulin accueillera, samedi, la commémoration du 142e anniversaire des combats de Bazeilles. Cette bataille, qui se déroula dans les Ardennes les 31août et 1er septembre 1870, coûta la vie à 2.655 combattants des troupes de Marine. Rendez-vous est fixé à 10h30 pour l'office religieux en l'église de Saint-Idunet, avant la cérémonie devant le monument aux morts, prévue à partir de 11h15.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Re: Bazeilles 2012

Message par Rédacteur » 21 sept. 2012, 12:58

http://www.lunion.presse.fr/article/ard ... -bazeilles
mardi 18 septembre 2012
142e anniversaire des combats de Bazeilles
Dimanche matin, une importante prise d'armes avec remise de décoration et dépôts de gerbes s'est déroulée sur la place de la mairie de Bazeilles, en présence de nombreuses personnalités, militaires, administratives et élus, dont le préfet.
Cette cérémonie, empreinte d'une grande solennité, a vu se rassembler de nombreux anciens des troupes de Marine, venus de toute la France.
La place du village était devenue celle des « Marsouins » où étaient alignés, drapeaux et soldats du 3e Régiment d'Infanterie de Marine et de la fanfare et bagad de cette arme, les porte-drapeaux et représentants des associations patriotiques ardennaises, d'autres régions et belges.
Le général Georges, père de l'arme des Troupes de Marine, a remis sur le front des troupes, trois décorations, légion d'Honneur, Médaille Militaire et Croix de la Valeur Militaire.
Le cortège s'est ensuite rendu à la Maison de la Dernière Cartouche où a été évoqué ce que furent les durs combats des 31 août et 1er septembre 1870 où les Marsouins et les Bigors de la Division Bleue ont résisté héroïquement face à l'envahisseur prussien.
Ce fait d'arme sera l'acte fédérateur, le repère historique essentiel des Troupes de Marine.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités