2012 : Livres

Vous souhaitez faire part de la création d'un site militaire, d'une journée porte ouverte dans un régiment ou bataillon, annoncer la création d'une association militaire, ou la parution d'un livre militaire ? C'est ici que cela se passe...

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

2012 : Livres

Message par Rédacteur » 26 sept. 2012, 13:55

http://lignesdedefense.blogs.ouest-fran ... taire.html
"Jean Deuve": la bio d'un as du renseignement militaire
Christophe Carichon vient de publier une biographie du colonel Jean Deuve, mort à Granville en 2008. L'auteur s'était déjà signalé avec un excellent ouvrage consacré à Agnès de Nanteuil, jeune résistante morte en 1944 et qui a donné son nom à une promotion de l'EMCTA (2003). Ce livre de 2010 avait d'ailleurs primé par l'association des auditeurs des Pays de Loire de l'IHEDN en 2012.

Christophe Carichon, chercheur associé au centre d'études bretonnes et celtique de l'université de Brest, relate cette fois avec brio et sobriété l'itinéraire d'un grand mais discret soldat de la République. Né à Granville en 1918, Jean Deuve découvre le scoutisme vers sa 12e année et il restera, toute sa vie, "fidèle aux idéaux et aux valeurs qui s'y rattachent". Au gré des affectations de son officier de marine de père, Jean Deuve a toujours appartenu à une patrouille. En 1934, il devient chef de patrouille à Brest et est adoubé Chevalier de France. Plus tard, il implantera même le scoutisme au Laos.

La guerre le suprend alors qu'il a à peine le bac en poche. Aspirant après son passage à Saint-Maixent, il rejoint le 6e RIC et connaît son baptême du feu en juin. Blessé, il gagne sa première citation avec palme.

Sénégal, Niger, Maroc puis les Indes: Deuve y rejoint en 1944 la force 136 qui dépend du Special Ops Executive. C'est là qu'il se passionne pour le renseignement. L'aventure recommence au Laos, en janvier 1945. Le reste de cette vie palpitante? A découvrir dans le (trop petit) livre de Christophe Carichon.

http://www.decitre.fr/livres/jean-deuve ... 01031.html
Jean Deuve - Le seigneur de l'ombre, Services secrets 1944-1978
Christophe Carichon
Date de parution : 04/09/12
Editeur : Artège
Collection : Histoire
ISBN : 978-2-36040-103-1
EAN : 9782360401031
Image

Jean DEUVE, sous le pseudonyme de Michel CAPLY. est l'auteur de « Guérilla au Laos ». Presse de la cité ; 1966.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Le régiment de marche du Tchad

Message par Rédacteur » 16 nov. 2012, 14:59

http://lignesdedefense.blogs.ouest-fran ... tchad.html
16/11/2012
Un beau livre sur le régiment de marche du Tchad, Compagnon de l'Ordre de la Libération
Au dos de la Croix de la Libération figure la devise "Patriam Servando Victoriam Tulit" (en servant la Patrie, il lui a apporté la victoire). Belle devise qui s'applique bien au régiment de marche du Tchad ou RMT (photo: A Bétry) dont l'histoire vient d'être retracée dans un ouvrage publié par les éditions Pierre de Taillac en collaboration avec le ministère de la Défense. Il a été écrit par l'historien Eric Deroo et l'actuel chef de corps du RMT, le colonel Philippe François.

Signaler la parution de ce livre s'imposait; le faire aujourd'hui, 16 novembre, était une évidence: c'est en ce jour, en 1940, que le général de Gaulle a créé l'Ordre de la Libération récompensant les actes de courage et services rendus à la cause de la libération de la France.

Entre 1941 et 1945, 1 038 personnes dont 138 à titre posthume ont été faites Compagnons. S'ajoutent à ces Compagnons (dont il ne reste que 23 survivants), 9 unités de l'armée de terre (dont le RMT), 6 de l'armée de l'air et 3 de la Marine nationale.

Cinq communes sont également membres de l'Ordre: Nantes, Paris, Vassieux en Vercors, Grenoble et l'île de Sein. Elles sont rassemblées au sein d'une association: le Conseil national des communes Compagnons de la Libération qui va, officiellement aujourd'hui 16 novembre 2012, se substituer au Conseil de l'Ordre de la Libération. La cérémonie a lieu cet après-midi aux Invalides.

Je ne sais pas si le drapeau du RMT sera présent aux Invalides. En tout cas, la publication de l'ouvrage qui lui est consacré devrait susciter de la curiosité pour un régiment historiquement jeune mais héritier d'une des plus anciennes formations de tirailleurs sénégalais. Un régiment dont l'histoire est aussi celle du général Leclerc, du serment de Koufra, et de plus de 60 ans de projections.

Le régiment de marche du Tchad, Eric Deroo et Philippe François, éditions Pierre de Taillac, 224 pages, 350 documents, 35€.

http://www.troupesdemarine.org/outils/b ... 000820.htm
Image
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Le 2e regiment de parachutistes d'infanterie de marine

Message par Rédacteur » 09 janv. 2013, 00:37

Le 2e regiment de parachutistes d'infanterie de marine
Paul Villatoux
Editeur : Prividef
Date de parution : 29/09/2012
Ean : 9791091483018
Prix 35 €
https://rha.revues.org/7929
Cet ouvrage, auquel certains pourraient reprocher un ton peut être par trop hagiographique, a le grand mérite de présenter de manière claire et pédagogique l’histoire d’une unité de l’armée française de 1945 à nos jours. Depuis sa création, le 2e RPIMa – ou les formations dont il est l’héritier direct – à en effet traversé les plus grands événements de la seconde moitié du XXe siècle : l’Indochine, l’Algérie, l’opération sur Bizerte ou encore participé à des faits moins importants en apparence – comme son implantation à Madagascar (avant de gagner la Réunion) – mais qui illustrent, de manière très intéressante, le processus final de la décolonisation. Certes le livre constitue une ode aux marsouins parachutistes du « Grand 2 » et s’assume comme tel, mais il n’est pas seulement cela. Paul Villatoux est d’abord historien et en tant que tel son travail s’appuie sur d’abondantes sources primaires illustrées par une iconographie très riche – et souvent inconnue. Les thèmes abordés permettent aussi de comprendre ce qu’est une unité parachutiste et comment elle s’organise, des éléments qui rendent alors intelligible la « littérature militaire » qui évoque souvent tel régiment ou tel bataillon sans que le lecteur ne comprenne vraiment comment ces organismes fonctionnent et vivent. Mais Le 2e RPIMa c’est surtout, naturellement, l’histoire des hommes qui l’ont constituée ; les grandes figures, évidemment, comme Le Mire, Gras, Le Boudec ou tant d’autres, mais aussi les anonymes, soldats professionnels ou appelés comme ceux qui alimentent le régiment après la fin de la guerre d’Algérie. Ainsi l’ouvrage retrace l’itinéraire de ces jeunes métropolitains qui, au milieu des années soixante, gagnent Madagascar « trois mois après leur incorporation » et effectuent, sur place une dizaine de mois d’un service militaire particulièrement riche du point de vue physique et humain. Enfin, l’auteur fait le choix d’achever son livre sur l’installation du régiment à la Réunion et de ne pas développer plus avant sa participation aux opérations extérieures de la dernière décennie et Paul Villatoux de conclure sur l’excellence de « l’outil militaire » que constitue pour la politique de la France dans l’Océan indien, le 2e RPIMa…
Image
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

3e RPIMa - Contre-Insurrection Algérie 1960 - 1962

Message par Rédacteur » 06 févr. 2013, 14:46

http://www.lavauzelle.com/keops/edition ... MP&sSF=001
3e RPIMa - Contre-Insurrection Algérie 1960 - 1962
Daniel ROUDEILLAC
Prix/Price 18,00 €
Nbre pages 224
ISBN 9782702515624
Date de parution le 29 Octobre 2012
Le 3° Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine (3° R.P.I.Ma), ex 3° Régiment de Parachutistes coloniaux (3° R.P.C) a gagné ses lettres de noblesse en Indochine et en Algérie, sous le commandement de chefs prestigieux dont les colonels Bigeard et Trinquier. Mais l histoire de ce régiment ne s est pas arrêtée en 1959. Le 3° R.P.I.Ma participe en effet en 1960 et 1961 aux dernières opérations du plan Challe. Il est le seul régiment de parachutistes de la 10° Division Parachutiste à être resté groupé dans la légalité derrière son chef, le colonel Le Borgne, à l heure du putsch des généraux d avril 1961. Il est engagé avec le 2° R.P.I.Ma à Bizerte en juillet 1961, où il reste plus de deux mois, tandis que le 2° R.P.I.Ma rentre en Algérie, avant d être dissous. L auteur était à l époque chef de peloton à la compagnie portée du 3° R.P.I.Ma. Très lié à la communauté des pieds-noirs algérois, le jeune sous-lieutenant, devenu général, après avoir commandé à son tour ce régiment prestigieux, raconte le quotidien, les joies et les peines de ceux qui étaient communément appelés « les paras d'Alger ». Le livre est préfacé par le général d Armée M. Schmitt, lui-même ancien commandant de compagnie du 3° R.P.C, avant d'exercer les responsabilités militaires suprêmes de chef d'état-major des Armées.
Saint-Cyrien, le général de division (2S) Daniel Roudeillac est né en 1937. Il sert dans les troupes aéroportées jusqu�en 1989, où il a exercé notamment les fonctions de chef de section de combat en Algérie de 1960 à 1962, au 3° R.P.I.Ma.
Image
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Corps expeditionnaire francais en russie du nord 1918-1919

Message par Rédacteur » 01 avr. 2013, 22:37

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLoc ... Locale.Htm
mardi 06 novembre 2012
Laurent Droulin raconte son grand-père en Russie - Lisieux
Le Lexovien Laurent Droulin, conducteur dans les travaux publics, a réuni les souvenirs de son grand-père Joseph Droulin, du temps où celui-ci faisait partie du « Corps expéditionnaire français en Russie du Nord (1918-1919) ».
Sous la forme d'un journal qui va de la fin de 1915 à 1919, il retrace en 137 pages, accompagnées de nombreuses photographies, l'épopée méconnue du grand public de ce 21 e bataillon, du 1 er régiment d'infanterie coloniale (aujourd'hui 1 er Rima), de deux batteries du 2 e régiment colonial, d'une compagnie de skieur des Vosges, de trois compagnies de la Légion étrangère ainsi que des éléments du 101 e et 112 e régiment d'artillerie lourde appuyé par trois croiseurs cuirassés.
Corps expéditionnaire français en Russie du Nord (1918-1919), Laurent Droulin, éd. Lexovii, 137 p., 75 photos NB, 13,60 €. Dépôt à la librairie la Plume au vent.

Titre : Corps expeditionnaire francais en Russie du nord 1918-1919
Auteur : Droulin Laurent
EAN13 : 9782954235806
ISBN :978-2-9542358-0-6
Éditeur : DROULIN LAURENT
Date Parution :30/09/2012
pages : 137
photographies : 75
Prix public TTC : 13,60 euro
Prix de vente TTC : 9,60 euro
Frais de port :
De 1 à 5 livres tarifs de la poste.
A partir de 6 livres port gratuit.
Image

Dès la fin 1915, la France et ses alliés envoie en Russie du nord, du matériel et de l’armement en échange de troupes, pour renforcer l’effectif qui se bat en France.
En 1918, un traité de paix russo-germanique est signé.
Considéré comme une trahison, les alliés décident d’envoyer des troupes en Russie du nord, de peur que le matériel et l’armement entreposé dans les ports de Mourmansk et Arkhangelsk tombent aux mains des Allemands.
Cet ouvrage est un historique des faits d’armes, méconnu du grand public des troupes Françaises qui se trouvaient en Russie du nord en 1918 et 1919.
Composé du 21ème bataillon de marche du 1er régiment d’infanterie coloniale (aujourd’hui 1er rima), de deux batteries du 2ème régiment d’artillerie coloniale, d’une compagnie de skieur des Vosges, de trois compagnies de la légion étrangère ainsi que des éléments du 101 éme et 112 éme régiment d’artillerie lourde appuyé par trois croiseurs cuirassé.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Le Terroriste noir

Message par Rédacteur » 23 sept. 2017, 19:41

Le Terroriste noir
Auteur : Tierno Monénembo
Date de parution 23/08/2012
17.00 € TTC
228 pages
EAN 9782020986694
http://www.seuil.com/ouvrage/le-terrori ... 2020986694
Tout commence en lisière de la forêt des Vosges, un jour de 1940, quand un père et son fils partis cueillir des champignons tombent par hasard sur un « pauvre nègre » endormi au pied des arbres. Conduit au village, ce jeune Guinéen adopté en France à l’âge de 13 ans, à la fois austère et charmeur, y fera sensation. Il saura enflammer les cœurs, s’attirer des protections. Mais ce n’est qu’un début : en 1942, il entre en contact avec la Résistance et crée un des premiers maquis de la région. Lancés sur ses traces, les Allemands l’appelleront « le terroriste noir ».
Qui a trahi Addi Bâ ? Une de ses nombreuses amantes ? Un collabo professionnel ? Ou tout simplement la rivalité opposant deux familles aux haines séculaires ? À travers cette figure fascinante, c’est tout un pan méconnu de notre histoire qui défile : ceux que l’on appelait les tirailleurs sénégalais. C’est aussi la vie quotidienne de la population des Vosges, évoquée par Tierno Monénembo avec une verve irrésistible… comme s’il s’agissait d’un village africain.
Né en Guinée en 1947, Tierno Monénembo a reçu le prix Renaudot pour son dernier roman, Le Roi de Kahel (2008). Son œuvre, comprenant une dizaine d’ouvrages principalement ancrés dans l’histoire du pays peul, est une des plus importantes de la littérature africaine d’aujourd’hui.
Tierno Monénembo a remporté le prix Erckmann-Chatrian qui récompense une oeuvre concernant La Lorraine.
Image
https://www.babelio.com/livres/Monenemb ... oir/390375
Le Terroriste noir est une fiction construite autour de la véritable histoire, aussi méconnue qu’extraordinaire, d’Addi Bâ. Addi Bâ est un jeune Guinéen né vers 1916, adopté en France à l’âge de 13 ans, et qui, devenu soldat pendant la Seconde Guerre, est affecté dans le 12e régiment des tirailleurs sénégalais.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités