Général Deschênes

Espace de discussion et d'entraide sur des points d'histoire des unités, des techniques et tactiques militaires.

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Général Deschênes

Message par Rédacteur » 22 juil. 2015, 16:59

Recherche photos du Général Deschênes pour constitution d'un document relatant le résumé de sa carrière militaire

http://www.troupesdemarine.org/outils/b ... 000437.htm
Né en 1920 à Fougerolles (Haute Saône), il entre à Saint-Cyr en 1939 pour rejoindre en mars 1940 comme Sous-Lieutenant, le RICMS (6e DIC) en Lorraine. Il s'y distingue tout particulièrement en mai 1940, dans les Ardennes, où chef d'une section de mitrailleuses, il réussit à stopper une attaque allemande. Blessé puis fait prisonnier avec les restes de son régiment au sud de Toul, il s'évade et rejoint l'Ecole de Saint-Cyr alors repliée à Aix en Provence. Au préalable, il a de sa propre initiative franchi la ligne de démarcation pour aller en zone interdite récupérer l'emblème de son régiment enfoui lors des derniers combats et le rapporter en zone libre.
Cette périlleuse expédition lui vaudra une citation. Affecté au Bataillon des Confins Soudanais à sa sortie de l'école en 1941, il rejoindra en 1943 le 6e RIC lors de la formation de la 9e DIC au Maroc et en Algérie. Il participera aux campagnes de la Libération et d'Allemagne avant de suivre la division en Indochine. C'est ainsi que Capitaine, commandant une compagnie du II/6e RIC (Chef de Bataillon Daboval), il fait partie des courageux défenseurs de Nain Dinh assiégée pendant 82 jours du 21 novembre 1946 au 11 mars 1947. Après un séjour en Tunisie au 3e RTS en 1948, il repart en Indochine en 1949 et 1954.
Chef de Bataillon en 1954, il sert au 1er RIC en 1957 et intègre l'Ecole de Guerre en 1960. Lieutenant-Colonel en 1962, il rejoint le 2e RIMa en Algérie pour devenir en 1964 chef d'état-major du Général commandant la Côte Française des Somalis.
Colonel en 1965, il commande le CI du 4e RIMa en 1967 et devient chef d'état-major du Général commandant en Afrique Centrale devenu Inspecteur des TDM en 1970.
Général de Brigade en 1972, il reçoit le commandement de la 14e Brigade Mécanisée à Laon et, en 1974, celui des Forces Armées du groupe Antilles-Guyane. A cette occasion, il donne une nouvelle preuve de la force de son caractère. Les médecins avaient décidés de l'hospitaliser au Val de Grâce, mais à peine est-il admis qu'il apprend que le Président de la République doit rencontrer celui des Etats-Unis à Fort de France, siège de son commandement. Sa place est donc là-bas. Faisant fi de l'avis des médecins, il saute dans le premier avion et se trouve à son poste lors de l'ouverture de la conférence.
Général de Division en 1976, il est admis dans la 2e section du cadre des officiers généraux le 1er décembre 1977.
Soucieux de ne pas rester inactif, il accepte au printemps 1978 la présidence de la Fédération (FNAOM-ACTDM) et la conservera jusqu'en mai 1986. Il va ainsi assainir une situation administrative et domaniale compliquée, imposer une gestion rigoureuse, élaguer quelques rameaux atteints et redonner à cette vieille maison (fondée en 1928) une nouvelle vitalité.
Parallèlement, retiré à Orsay, il s'y montre non moins actif. devenu un des édiles de la ville, il y assure également de décembre 1977 à 1990, la présidence de la section locale de l'UNC. C'est alors qu'il s'installe à Toulon, où il créé l'amicale des anciens du 4e RIMa, préside l'oeuvre des tombes des Officiers coloniaux et est nommé président d'honneur de l'amicale toulonnaise des ACTDM.
Jusqu'au bout enfin, il assurera la présidence de l'amicale des anciens de la 6e DIC.
Le Général Deschênes était commandeur de la Légion d'Honneur, Grand Officier de l'Ordre du Mérite et titulaire de la Croix de Guerre 1939-1945 et TOE avec au total huit citations.
Pour l'anecdote, une rue de la ville de Sommauthe (Ardennes) porte son nom.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Mattle1
Vieux Sage
Messages : 917
Enregistré le : 24 nov. 2008, 11:20
Localisation : Tamatave , Madagascar

Re: Général Deschênes

Message par Mattle1 » 23 juil. 2015, 13:48

Avez-vous le prénom du Général.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2827
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Re: Général Deschênes

Message par Rédacteur » 24 juil. 2015, 00:50

Général Charles Deschênes.
Né à Fougerolles (Haute Saône) le 20 février 1920, il entre à Saint-Cyr en octobre 1939 et participe à la campagne de France. Blessé et fait prisonnier en juin 1940, il s'évade un mois plus tard. Il part en AOF comme Méhariste dans la région de Tombouctou en 1941. Combattant en Indochine, il effectue de nombreuses campagnes en Cochinchine, Tonkin, Centre Annam, Sud Viêt-Nam et Cambodge. En 1957, il s'installe à Orsay, au Guichet, où il séjourne régulièrement entre deux affectations. Il termine sa carrière active comme Général de Division, commandant supérieur interarmées du groupe Antilles-Guyane (1975-77). Très impliqué dans la vie locale, il assure la présidence de l'Union Nationale des Combattants, section d'Orsay de 1978 à 1990. Elu au Conseil Municipal en 1983, il est 1er adjoint au maire, Michel Lochot, de 1983 à 1985, puis conseiller municipal jusqu'en 1987. Retiré à Toulon depuis 1991, son état de santé l'avait rapproché de sa famille à Orsay, où il décède le 22 septembre 2003. Le Général de Division Charles Deschênes était Commandeur de la légion d'honneur, Grand Officier de l'ordre national du Mérite, Croix de guerre 39-45 avec 4 citations, Croix de Guerre TOE (Théatre des Opérations Extérieures) avec 4 citations.
http://www.mairie-orsay.fr/medias/libra ... v_2004.pdf
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Mattle1
Vieux Sage
Messages : 917
Enregistré le : 24 nov. 2008, 11:20
Localisation : Tamatave , Madagascar

Re: Général Deschênes

Message par Mattle1 » 24 juil. 2015, 08:51

Pour le moment j'ai les prénoms bien que le troisième....
Deschênes ( Charles, Michel, Adolphe ), 20 février 1920.

Avatar du membre
Mattle1
Vieux Sage
Messages : 917
Enregistré le : 24 nov. 2008, 11:20
Localisation : Tamatave , Madagascar

Re: Général Deschênes

Message par Mattle1 » 24 juil. 2015, 09:15

Demandez une photo à la mairie d'Orsay .C'est incroyable , pas une photo disponible sur le web.
Page 13

http://www.mairie-orsay.fr/medias/libra ... v_2004.pdf
:merci:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités