Bataillon de Guyenne

Espace de discussion et d'entraide sur des points d'histoire des unités, des techniques et tactiques militaires.

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Bataillon de Guyenne

Message par Rédacteur » 15 mai 2012, 14:09

http://www.sudouest.fr/2012/05/03/un-de ... 1-2780.php
Sud-Ouest - 03/05/2012 à 06h00
Un dernier rendez-vous dans leur ville de garnison
Demain, vingt-deux ans après leur dernière visite, les anciens du bataillon de Guyenne, issus des chantiers de jeunesse, se retrouveront au monument aux morts.
En 1990, environ 300 anciens soldats formant le bataillon de Guyenne sont venus à Langon. C'était il y a vingt-deux ans ! Langon était leur ville de garnison avant de rejoindre, le 4 octobre 1944, la 9e division d'infanterie coloniale qui se trouvait sur le front dans le Doubs.

Sous l'occupation, le service militaire avait été supprimé par la convention d'armistice et remplacé par un « service civil » de huit mois obligatoire. Tous les jeunes gens résidant en zone non occupée y étaient appelés à 20 ans.

Le commandement en était confié au général de la Porte du Theil, l'encadrement assuré par des officiers et sous officiers devenus administrativement civils.

C'est dans un des camps des chantiers de jeunesse. À Callen dans les Landes, que Robert Perron, président de Rhin et Danube pour l'arrondissement de Langon, s'engage à 20 ans. « Sous cette domination de "Jeunes", nous étions regroupés dans des camps en pleine nature. Nous étions soumis à une discipline militaire, entraînés physiquement, formés moralement et affectés à des travaux d'intérêt public », se souvient Robert Perron.

En 1943, des détachements de chantiers de jeunesse arrivent en Gironde, dans les Landes, dans les Pyrénées. Ils installent un PC à Langon. En juin 1944, l'autorité allemande arrête et déporte le général de la Porte du Theil. « C'est à ce moment-là que nos chantiers de jeunesse sont dissous. Les unités stationnées dans la région passent à la résistance dans le groupe Honneur et Patrie à la tête duquel il y a un chef des chantiers, le commandant Jean Noutary », souligne Robert Perron. Et de poursuivre : « Nous avons pris part à des opérations de sabotage des voies ferrées, de convois, d'attaque de garnisons. Bordeaux libéré, le commandant Noutary, décide de former un bataillon avec ces jeunes. »
Sur le front d'Alsace

En août et septembre 1944, les détachements rejoignent Langon et s'installent au camp de Comberlin, et au château Garros. Le PC du commandant Noutary se trouve dans un immeuble particulier, aujourd'hui la sous-préfecture. En 1990 fut apposée une plaque commémorative, en même temps qu'une rue de Langon prenait le nom du Commandant-Noutary.

Le 29 septembre 44 arrive à Langon l'ordre particulier n° 69, signé du général de Lattre de Tassigny, qui affecte le bataillon qui a pris le nom de bataillon de Guyenne à la 9e division d'infanterie coloniale qui se trouve sur le front du Doubs. « Nous savions ce qui nous attendait, en venant relever le 2e bataillon du 6e régiment de tirailleurs sénégalais ! Il fallait que l'on apprenne en trois semaines ce que l'on apprend en trois ans de paix : se servir de l'armement américain, mener une patrouille dans la nuit ou poursuivre une attaque à mort. »

Des images bien ancrées dans la mémoire de Robert Perron bien au-delà de la victoire du 8 mai 1945.

Du 14 novembre 1944 au 8 mai 1945, le bataillon de Guyenne a perdu au combat neuf officiers, neuf sous-officiers et 64 soldats. 176 furent blessés.

Depuis 1974, les anciens soldats dont l'âge se situe entre 90 et 94 ans se retrouvent régulièrement en Alsace et en Franche-Comté. Ce sera certainement la dernière fois à Langon, ce vendredi 4 mai, au cours d'un rassemblement à 11 heures au monument aux morts.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités