GITDM de Fréjus

Vous voulez mettre une petite annonce sur Internet pour renouer le contact avec un camarade ?
Trouver des références militaires ?
Passer un message aux Marsouins et Bigors qui consultent ce site ?


Cette rubrique est à votre disposition.
Seules les annonces ayant un lien direct avec les sujets traités sur ce site resteront affichées. Et nous réserverons le droit d'annuler les annonces dont le contenu est contraire aux bonnes moeurs ou à l'éthique générale des Forces Armées Françaises.

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

GITDM de Fréjus

Message par freddy » 17 sept. 2014, 10:28

Bonjour,

depuis plusieurs années, je suis à la recherche de ce qu'est devenu le GITDM de Fréjus dans lequel j'ai servi (contingent 75/08).
J'ai longtemps pensé qu'il était devenu le 21 RIMa.

A l'époque, on préparait (j'étais affecté à "la Tour", QG du régiment) l'arrivée du 4ème RIMa de Toulon, dont une partie allait fusionner avec Fréjus. Mais j'ai fini par comprendre que GITDM et RIMa n'étaient pas exactement la même chose.

Sur Wikipédia d'ailleurs, c'est un peu confus. Mieux : ils ne semblent pas connaître le nom du chef de corps du GITDM de cette époque (c'était le Lt Colonel Xavier de Bouttray, qui a fini GBR et est décédé il y a quelques années). J'avais été amené à le rencontrer à plusieurs reprises à la Tour, et nous nous entendions assez bien, pour des raisons qui m'échappaient un peu à l'époque (j'avais 19 ans). Aujourd'hui, j'ai compris qu'il était proche de ses hommes, dotées de valeurs humaines aussi grandes que ses valeurs militaires.

Ma quête est donc de m'aider à déterminer l'histoire du GITDM de cette époque (on parle de sa dissolution en 1970, ce qui est inexact), et de savoir si je puis "légitiment" considérer avoir servi avant ma libération fin juillet 1976 au "21 ième de Fréjus" ou pas.

Un grand merci par avance à tous ceux qui m'éclaireront et "Au nom de Dieu, vive la coloniale".

Freddy
Modifié en dernier par freddy le 18 sept. 2014, 09:33, modifié 1 fois.
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2873
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Re: GITDM de Fréjus

Message par Rédacteur » 17 sept. 2014, 16:03

CIITDM : Centre d'Instruction de l'Infanterie des Troupes de Marine (1970-31/08/1975)
Stationnement : FREJUS (Var)
Mission : Assure la formation et l'instruction des engagés, des spécialistes et des petits gradés.

GITDM : Groupement d'Instruction des Troupes de Marine
Création : 1/9/1975. Ex CIITDM
Stationnement : FREJUS (Var)
Rattachement : 7ème RM, puis à partir du 1/7/1976 : 5ème RM, puis à partir du 1/1/1977 : 53ème DMT.
Mission : Assure la formation et l'instruction de tous les hommes du rang affectés à l'outre-mer.
Modification: 30/6/1977. Devient 4ème RIMa.

- Répertoire numérique des archives des unités des Troupes de Marine (TDM), 1965-2000 - 2004 Z 146/118-119
- Les Troupes de Marine - Quatre siècles d'histoire - Edition LAVAUZELLE

Le 21e RIMa est stationné à Sissonne (Aisne) jusqu'au 31/07/1980 puis à Fréjus (Var) à compter du 01/08/1980.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 17 sept. 2014, 18:13

Mes respects mon Cap'tain et un grand merci pour toutes ces précisions !

Bigre, histoire un peu compliqué. Oui, en effet, le régiment accueillait les EVSOM 3 et 5 ans, il les formait avant une première affectation dans les unités outre-mer en fonction de leur spécialités et des besoins exprimés.

J'étais affecté à la DI/PERS du QG, et j'avais mis au point un système pour pouvoir suivre et répondre aux besoins exprimés par les unités stationnées Outre-mer. Je crois me souvenir du nom du "patron" qui dirigeait ce bureau, le commandant Joseph Léonardi, qui a été promu Lt Colonel et devait changer d'affectation juste avant ma libération (fin juillet 1976).
Si vous pouvez savoir ce qu'il est devenu, j'avais bien apprécié travailler sous son commandement.

Merci d 'avance !
Modifié en dernier par freddy le 17 sept. 2014, 23:21, modifié 3 fois.
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 17 sept. 2014, 19:38

Re,

je viens de trouver quelque chose.

Il a commandé en 85/87 le 4 RIMa de Perpignan en qualité de Colonel et a été promu GBR, deuxième section, en octobre 1996.
Il y a encore des trous ...
S'il y a d'autres informations, je reste preneur !
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2873
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Re: GITDM de Fréjus

Message par Rédacteur » 17 sept. 2014, 21:45

Je n'ai pas grand chose sur lui, mais on trouve ceci :
JORF n°152 du 2 juillet 1996 page 9952
Décret du 26 juin 1996 portant admission dans la 2e section par anticipation, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux
NOR: DEFM9600018D
Art. 2. - Sont nommés dans la 2e section du cadre des officiers généraux de l'armée de terre : Pour prendre rang du 10 octobre 1996, M. le colonel des troupes de marine Léonardi (Joseph).

JORF n°260 du 7 novembre 1996 page 16217
ORDRE NATIONAL DU MERITE Décret du 6 novembre 1996 portant promotion et nomination
NOR: DEFM9601985D
Au grade de commandeur
Leonardi (Joseph), général de brigade. Officier du 14 juillet 1988.
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 17 sept. 2014, 23:10

Sympa, merci.
Oui, c'est un peu maigre, mais bon, that's life.
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
Pat53
Tribun
Messages : 26
Enregistré le : 01 déc. 2004, 18:32
Localisation : Saint Denis d'Anjou

Re: GITDM de Fréjus

Message par Pat53 » 18 sept. 2014, 08:39

Rédacteur a écrit :CIITDM : Centre d'Instruction de l'Infanterie des Troupes de Marine (1970-31/08/1975)
Stationnement : FREJUS (Var) sion : Assure la formation et l'instruction des engagés, des spécialistes et des petits gradés.

GITDM : Groupement d'Instruction des Troupes de Marine
Création : 1/9/1975. Ex CIITDM
Stationnement : FREJUS (Var)
.

J'étais au CIITDM à Fréjus De debut novembre 1974 à début novembre 1975 et je n'ai pas souvenir que le CIITDM soit devenu le GIITDM debut septembre 1975, pourtant cet événement aurait du me marquer 8|

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 18 sept. 2014, 09:29

Et pourtant, je puis te confirmer que ce fut bien le cas dès août 75, quand nous avons eu l'adresse à laquelle on pouvait nous écrire :D
Il y avait tout de même près de 2.000 gus sur le site, avec bcp d'entraînements quotidiens ... Pas grand monde devait se préoccuper de ce détail, même pas devant l'entrée de l'ordinaire, avec la PM qui régulait le trafic !
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
Pat53
Tribun
Messages : 26
Enregistré le : 01 déc. 2004, 18:32
Localisation : Saint Denis d'Anjou

Re: GITDM de Fréjus

Message par Pat53 » 20 sept. 2014, 07:15

Haaaaa ! :ghee: Alzheimer quand tu me grattouilles, j'ai pour excuse que presque 40 ans se sont écoulés depuis cette date ;)

Et puis il est vrai que nous étions assez souvent partis crapahuter sur le col du Coucou, rien que ça devait nous faire oublier pas mal d'événements ainsi que la PM à l'ordinaire, il devait nous en falloir plus pour nous couper l'appétit ;)

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 21 sept. 2014, 09:48

C'est marrant, mais moi, j'ai conservé pas mal de souvenirs.

La camionnette civile qui avait l'autorisation exceptionnelle de se déplacer dans le camp et qui vendait sandwich, coca et café chaud en se signalant avec des coups de klaxons ... Le petit restaurant qui était en lisière du camp militaire où on allait de temps en temps manger un steak-frites pour pas très cher ... le champ de tir ... le terrain d'entraînement au lancer de grenades à main, au lance-patates avec le FSA ,où il fallait hisser le drapeau rouge pour se signaler ... la place d'armes où flottait le drapeau tricolore : tous les soirs et tous les matins, c'était le chef de poste de garde au garage qui avait la mission, avec deux soldats, de ranger et de lever les couleurs, sous l'œil quelquefois attentif du chef de corps. Fallait pas trop se gourer dans les manœuvres et salut aux couleurs, sinon, y'avait distribution de punitions :hehe:

Le parcours du combattant qui était au fond de la place d'armes, plein sud, le parcours du risque avec entrainement au filet d'embarquement et crapahut le long de la gouttière ...

Et la garde au poste de Police. Le chef de poste devait aller chercher le mot de passe auprès de l'officier de permanence, et je m'amusais à lui demander de me laisser deviner le mot de passe en m'indiquant le mot de sommation. En fait, j'avais bien compris comment ça fonctionnait :hehe: et je me souviens en avoir parlé un jour à un adjudant.

Quelques semaines plus tard, je le retrouve au poste de Police et là, très gentiment, il me raconte comment, en manœuvres dans le domaine militaire de Canjuers, il avait réussi avec un petit groupe à déjouer la protection du PC radio "ennemi" en trouvant le mot de passe suite au mot de sommation (il y avait un lien avec le général parachutiste très connu). Et de me remercier de lui avoir donner "la clé" du mot de passe et de réussir sa mission d'infiltration et de neutralisation.

La garde à la gabelle récompensée le matin par du pain tout chaud, sortant du four ... La ferme de Préfagou, lieu d'entrainements dédié au GITDM, le retour à pied avec franchissement du lac de Saint Cassien ... et quelques centaines de mètres avant d'entrer dans le camp, petite séance de cirage sur les rangers, et entrée en ordre et en chantant, alors qu'on était à bout de force :)
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 21 sept. 2014, 11:29

Notre chef de section était le Lt POULI, jeune saint cyrien qui avait fait l'EMP et corniche à Aix en Provence.

Ce qu'il y avait de bien avec lui est que la raison de chaque entrainement était expliqué : à quoi servait un 8.000 commando, pourquoi il fallait toujours rester groupés et pas faire des exploits individuels, comment bien monter une embuscade et surtout, bien concevoir les voies d'échappement (un plan A et un plan B :cote: ), ...

Un fois, à Canjuers (on y était allés quelques fois, à Canjuers :mrgreen: ...), on faisait le plastron pour deux régiments qui avaient pour mission de prendre, à partir du bas, le sommet que nous étions censés tenir. c'était un entraînement européens.

Repérages hélico, bérets vert français et anglais qui grimpaient à pied, on a presque réussi à leur échapper si un copain ne s'était pas lourdement blessé.
Il était "bon", ce lieut' ,même s'il m'avait mis à l'amende un WE (2 tours de services à la place d'une perm' :) car je lui avais demandé un peu fort s'il n'était pas débile de nous faire crapahuter à un rythme de ouf alors qu'un copain s'était foulé la cheville ... Cela étant, même si j'avais eu raison, il n'avait pas eu tort de me sanctionner, c'est la loi du genre ! A sa place, j'aurais fait pareil !

On se retrouvait sur le tatamis de la salle de sport du groupement, et là, on s'expliquait à la régulière :hehe: jusqu'au jour ou il m'a bien déboité l’épaule gauche ::d

Je ne sais ce qu'il est devenu (hormis qu'il a été nommé colonel à la fin du siècle dernier, qu'il est passé par l'institut des hautes études orientales (je crois), puis ...)
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
Pat53
Tribun
Messages : 26
Enregistré le : 01 déc. 2004, 18:32
Localisation : Saint Denis d'Anjou

Re: GITDM de Fréjus

Message par Pat53 » 21 sept. 2014, 20:55

J'ai bien endendu moi aussi plein de souvenirs, tu parles du parcours du risque alors te souviens tu d'entrée quesse d'hélicoptère qui se trouvait juste à côté, du char Sherman sur la place d'armes, et puis Canjuers c'était aussi le passage obligé pas le barrage de Malpasset, la remise de la fourragère au col de la glacière ( qui portait sacrément bien son nom ce jour là sous la pluie) quant au grenier de la ferme, il y avait quand même mieux comme dortoir ::d

Dans la vallée de Malpasset on nous avait fait monter une embuscade de nuit pour intercepter des Marines US de la 6 ème flotte qui montaient s'entraîner à Canjuers, ça s'est terminé à coups de crosses, on étaient pas beaux à voir le lendemain, mais on a su plusieurs jours après qu'ils avaient bien mangé aussi, en face :hehe: nous étions jeunes et cons :ghee:

J'étais sous les ordres du Lt Rohan à la 4 ème compagnie et ensuite avec le Lt Grobet à la 7 ème

Oui, des souvenirs, j'en ai encore plein ;)

Un jour à l'entrée de l'ordinaire, affluence bien entendu pour aller manger, il y avait dans le hall d'entrée quelques "huiles" qui discutaient entre elles, et passant à côté du groupe un Lt colonel m'interpelle et me demande si je suis de famille avec le Lt Colonel TATON, il avait vu ma bande patronimique, et c'est mon nom ;)

Heuu non mon Colonel 8|
C'est bon, allez manger

Bien des années après j'ai su que ce Colonel était effectivement un parent éloigné, mais très éloigné, je ne sais même pas d'où il sortait :ghee:
Modifié en dernier par Pat53 le 22 sept. 2014, 21:35, modifié 1 fois.

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 22 sept. 2014, 19:31

C'est amusant que tu parles du col de la Glacière, je crois que c'est là où, en fin de manœuvre contre les bérets verts, on a embarqué en hélico de l'ALAT pour rentrer au camp. En résumé, 15 min en hélico, 3 heures en camion et 24 h à pied ... et une nuit à se les geler à un point tel qu'on avait fait un énorme feu de camp avec d'autres sections, seul le lieut' avait trouvé moyen de dormir 8| (c'était vers fin novembre, devait faire -1 ou -2 °).

Tout compte fait, je crois me souvenir que nous avons passé pas loin de 4 semaines à manœuvrer à Canjuers, une paille :mrgreen:

Malpasset, ouaip, on avait fait quelques randos, histoire de promener ::d

La fourragère, nous, on l'a eue lors de la cérémonie commémorative de la bataille de Bazeilles (je dois y aller bientôt, pour voir) sur la place d'armes, le 31 aout 1975. Assez sympa, la cérémonie, et tout un régiment en ordre, c'est assez impressionnant.
Et le défilé du 14 juillet, on l'a fait à Sainte Maxime, en 1976 !

Une fois, on avait accueilli une compagnie de bérets rouges et on avait servi de plastron pour leurs manœuvres du coté de Roquebrune sur Argens. On s'était bien battus, le capitaine de compagnie était assez fiers de ses nouveaux p'tits gars (en clair, les rouges n'ont rien compris à notre manœuvre :hehe: )

Je crois que j'étais aussi à la quatrième compagnie, avant d'aller à la CCS, mais là, c'est ma mémoire qui flanche :)

En aout 75, d'alerte incendie, on était partis sur un incendie de forêt durant 48 heures, à l'abbaye du Thoronet. Crevant !

Et oui, je me souviens bien du char et de la carcasse d'hélico ! Ce qui était bien était que le camp n'était pas enfermé par des grillages, sauf le garage, de sorte qu'on ne se sentait pas "emprisonné". J'y suis retourné une fois en 1993, beaucoup de choses avaient changé et surtout, il était tout barricadé ... Peuchère ;)
Modifié en dernier par freddy le 22 sept. 2014, 23:19, modifié 1 fois.
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
Pat53
Tribun
Messages : 26
Enregistré le : 01 déc. 2004, 18:32
Localisation : Saint Denis d'Anjou

Re: GITDM de Fréjus

Message par Pat53 » 22 sept. 2014, 21:04

Le retour en helico j'y ai eu droit aussi sur un retour de manoeuvre, mais ce n'était pas à Canjuers, c'était dans l'Esterel, mais je ne sais plus où, c'était mon bapteme de l'air, depuis cela a toujours été une passion, parachutisme, aile delta, ulm, avion, re- helico, il n'y a que la mongolfiere que je n'ai jamais essayé, mais ce n'est pas perdu

14 juillet 75 = défilé sur la Cannebiere à Marseille

31 aout 75, je devais être sur la place d'armes du camp Lecoq pour voir le petit bleu que tu étais recevoir la fourragère :mrgreen:

La 4 ème compagnie, c'était le premier batiment en haut, à côté du poste de police, mais quand tu y es arrivé, moi j'étais passé à la 7 eme en bas qui etait le 2 ème batiment

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 22 sept. 2014, 23:17

Alors non, on était un peu plus loin du poste de Police, je dirai le second bâtiment, en haut après le poste de police et le premier bâtiment. C'est amusant que j'ai oublié le numéro de ma compagnie, je n'en ai strictement aucun souvenir !
La capitaine de compagnie avait entreposé son zodiac dans un coin discret. Les gars qui venaient en voiture se garaient juste en face de la compagnie, après la route qui séparait le camp et qui reliait Fréjus à Bagnols en Forêt.

Je me souviens, en septembre, on perçoit un nouveau sergent, un colosse barbu taillé comme un pilier de rugby. Il s'appelait Roquefort, et on l'avait immédiatement surnommé Munster :hehe:
L'était sympa dans le fond, il se donnait des allures de dur, mais ça sonnait faux. Il se marrait quand à chaque rassemblement sur la place du rapport pour préparer une marche, une séance de tir ou le maniement des armes lors d'une cérémonie (le fameux " 'zentez ..... oum' !" et hop, mouvement à trois temps pour faire passer le fusil, crosse reposant sur le sol, parallèle à la jambe droite, au milieu du corps, main gauche à la perpendiculaire du fusil, coude gauche dans l'alignement, main droite sous la crosse, pouce et index joints par les extrémités, en un rond gracieux), un copain jouait et chantait "Souvenirs, souvenirs" en imitant une guitare avec son FSA :D
More majorum ... ad Unum !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités