GITDM de Fréjus

Vous voulez mettre une petite annonce sur Internet pour renouer le contact avec un camarade ?
Trouver des références militaires ?
Passer un message aux Marsouins et Bigors qui consultent ce site ?


Cette rubrique est à votre disposition.
Seules les annonces ayant un lien direct avec les sujets traités sur ce site resteront affichées. Et nous réserverons le droit d'annuler les annonces dont le contenu est contraire aux bonnes moeurs ou à l'éthique générale des Forces Armées Françaises.

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 23 sept. 2014, 08:58

Pat53 a écrit :
31 aout 75, je devais être sur la place d'armes du camp Lecoq pour voir le petit bleu que tu étais recevoir la fourragère :mrgreen:
:)
Alors je suis sûr que tu m'as vu car j'avais été désigné parle chef de section pour aller en délégation recevoir ma fourragère par un officier supérieur ou général en déplacement au Groupement, face à la Tour, en ligne devant la tribune officielle.

Je me souviens, on avait répété la veille. Le premier à commencer était le copain le plus à droite de la ligne, et j'étais le second qui devait se présenter, car le plus à gauche. On devait saluer en présentant les armes (donc un zentez ... oum), donner nom, prénom, section, compagnie et temps de service. Puis le troisième était le gars suivant à tribord, puis un gars de bâbord, et ainsi de suite, les huiles se rapprochant ainsi vers le milieu de la ligne de soldats, pour ensuite rejoindre la tribune officielle.

Le lendemain, on fait "en vrai". Les huiles s'approchent, j'attendais que le premier se présente haut et fort, j'attends, j'attends, rien ... les huiles s'approchent, quelqu'un me murmure gentiment "présentez vous", et moi ,je reste sidéré, j'attends toujours que le gus se présente pour enchaîner ... Pour finir, je me présente en balbutiant et murmurant, salut d'un coup de bouc, me laisse mettre la fourragère, termine par un "merci mon général", ... et 40 ans plus tard, je m'en veux toujours que cette cérémonie ne se soit pas déroulée comme prévu. On ne m'a fait aucune remarque, mais je m'en veux un peu que le premier n'ait pas bien démarré et que je n'ai pas su prendre les choses en main pour que ça ait de l'allure ... :faché:

Je me suis bien rattrapé par la suite (au prochain numéro :) )
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
Pat53
Tribun
Messages : 26
Enregistré le : 01 déc. 2004, 18:32
Localisation : Saint Denis d'Anjou

Re: GITDM de Fréjus

Message par Pat53 » 24 sept. 2014, 08:35

Je pense que tu étais à la 2 ème ou 3 ème compagnie, j'avoue ne plus me rappeler des positions de celles auquelles je n'ai pas appartenu

Quant à "ta ceremonie" de remise de fourageres, j'en ai assez peu de souvenirs, a part le fait que notre compagnie etait positionnee dos a la route de Frejus, le reste, bennn, heuuuu ! c'est loin 8|

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 28 sept. 2014, 23:45

Seconde compagnie du premier bataillon, je pense.

Par contre, j'ai une question qui me "hante" depuis près de 40 ans.
10 jours avant ma libération, j'ai eu une garde comme chef de poste au garage, un soir de semaine.
Vers 23H30, un civil se pointe à la grille fermée par une chaîne et demande à me parler.
Il m'indique être tombé en panne d'essence et voulait que je le dépanne d'un litre d'essence pour pouvoir rentrer chez lui à Fréjus.
Il m'explique être un ancien d'Indochine et d'Algérie, qu'il connait bien les règles de soutien entre militaire et ne doute pas un seul instant que je ne vais pas ne pas l'aider.
Comme je suis réticent, il propose de me payer pour ce litre d'essence. Il était allé jusqu'à m'offrir 100 FRF pour un litre.

Je pense que ces gentillesses et son offre qui se voulait alléchante ont fini par me conforter dans ma suspicion.
Je savais le camp très surveillé par la PM. Il m'avait été donné de voir la PM faire ouvrir un sac ou deux sur le perron de la CCS (compagnie de commandement et de service) le vendredi soir, avant de partir en perm', pour y trouver soit une balle de FM (souvenir), ou bien un étui vide de PA (jamais su pourquoi) ...

Donc le gazier insiste et change de ton quand je lui réponds que si je devais l'aider, ce que je ne ferai pas, je ne demanderais surtout strictement rien en échange, puisque cette essence ne m'appartient pas.

De tout gentil et miel qu'il était, il s'énerve, passe à l'insulte, à la menace (ça me faisait rire, on était six en tout, une grille de 3 mètres de hauteur nous séparait, il était tout seul, sans rien ... ) et au mépris, ... et le cirque dure bien 2,5 à trois heures en tout.

C'est tout ce temps à chercher à me convaincre d'une manière ou d'une autre qui me renforça dans mon hypothèse. En effet, la liaison à pied entre le camp et Fréjus se faisait en 90 minutes en marchant bien, et au lieu de s'entêter, il serait déjà au lit à l'heure où nous parlions encore, car je pense que mon attitude était assez explicite, je ne lui donnerai rien.

Je ne sais pas ce qu'il est ensuite devenu, je n'ai jamais connu la fin de l'histoire. A bout d'argument, il a disparu dans la nuit, sans bruit mais j'ai toujours pensé qu'il s'agissait d'un test de la PM pour s'assurer de "l'étanchéité" des gars affectés à la garde du garage ...

Si quelqu'un a un avis éclairé, je suis preneur.
Modifié en dernier par freddy le 30 sept. 2014, 23:17, modifié 1 fois.
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
Pat53
Tribun
Messages : 26
Enregistré le : 01 déc. 2004, 18:32
Localisation : Saint Denis d'Anjou

Re: GITDM de Fréjus

Message par Pat53 » 30 sept. 2014, 17:51

Je ne peux pas te dire ce qu'il en est, mais ce que je peux affirmer c'est que tout homme en panne des sens a fait une femme malheureuse :ghee: :hehe:

Avatar du membre
freddy
Apprenti tribun
Messages : 13
Enregistré le : 17 sept. 2014, 10:05
Localisation : PARIS

Re: GITDM de Fréjus

Message par freddy » 30 sept. 2014, 23:20

Pat53 a écrit :Je ne peux pas te dire ce qu'il en est, mais ce que je peux affirmer c'est que tout homme en panne des sens a fait une femme malheureuse :ghee: :hehe:
:mdr1:
A l'époque, il y avait à la Tour deux /trois PFAT, dont une seule assez mignonne pour nous faire perdre un peu la tête et retrouver nos sens civiques :]
More majorum ... ad Unum !

Avatar du membre
Pat53
Tribun
Messages : 26
Enregistré le : 01 déc. 2004, 18:32
Localisation : Saint Denis d'Anjou

Re: GITDM de Fréjus

Message par Pat53 » 03 oct. 2014, 17:58

Je ne me souviens plus des PFAT de la tour, mais très bien des "pets fades" après les fayots de l'ordinaire :ghee:

Trêve de plaisante le CIITDM a été pour moi le début d'une aventure, pensez donc, à 17 ans à peine et me voilà engagé pour 3 ans dans les TDM, ca vous forge un caractère ;)

1 an à Frejus, 2 à Port Bouet, et ensuite 5 ans en tant que civil basé en Côte d'Ivoire, mais ayant pendant ce laps de temps vadrouille dans presque tout le continent Africain, en voiture, moto, avion, ulm, etc - - - et retour en France en stop, Viii Mossieur :mrgreen:

Sans l'armée, je n'aurais sans doute jamais connu ça, alors quand je vois les "branlouillots" d'aujourd'hui qui ne sont même pas capables de se prendre en charge, j'ai quelques nostalgies du passé et quelques doutes sur l'avenir de notre pays :/

J'ai reussi ma vie, je viens de vendre mon entreprise et d'en racheter une autre, il faut ces temps ci avoir un caractère bien trempé vu le contexte actuel, mais ce caractère, s'il est chez moi bien affirmé, je ne doute pas un instant que les TDM l'ont renforcé, et ça, ça reste gravé dans un petit coin de mon cerveau, ça ne s'oublie pas ;)

Avatar du membre
marsouincitdm56
Tribun
Messages : 27
Enregistré le : 29 mai 2006, 19:16
Localisation : région centre

Re: GITDM de Fréjus

Message par marsouincitdm56 » 17 oct. 2014, 20:35

bonsoir,
CIITDM Fréjus , et oui pour moi aussi du 1 er octobre 1973 à 2 avril 1974 cme-cte (bmpe) 4 eme cie premier Bt en arrivant au camp Lecoq et c'était parti pour 34 ans ,,,,, au Ministère de la Défense , avec un passage à l'école des armes spéciales à Grenoble ect ... que de "souvenir" !
les anciens de la section de l'adjudant IRIGOIN .
recherche anciens du CITDM de fréjus,camp lecoq ,1973 4e cie,

Avatar du membre
Pat53
Tribun
Messages : 26
Enregistré le : 01 déc. 2004, 18:32
Localisation : Saint Denis d'Anjou

Re: GITDM de Fréjus

Message par Pat53 » 20 oct. 2014, 16:55

marsouincitdm56 a écrit :bonsoir,
CIITDM Fréjus , et oui pour moi aussi du 1 er octobre 1973 à 2 avril 1974 cme-cte (bmpe) 4 eme cie premier Bt en arrivant au camp Lecoq et c'était parti pour 34 ans ,,,,, au Ministère de la Défense , avec un passage à l'école des armes spéciales à Grenoble ect ... que de "souvenir" !
les anciens de la section de l'adjudant IRIGOIN .

Donc tu as quitté la 4 ème compagnie en avril et j'y suis arrivé en novembre, à 6 mois près !!! ;)

maisjereviens
Tribun Poussin
Messages : 1
Enregistré le : 03 avr. 2016, 12:29

Re: GITDM de Fréjus

Message par maisjereviens » 03 avr. 2016, 12:40

je suis arrivé au GITDM commandé par le lieutenant colonel Bley le 3 mars 1965, après mes classes à la 1ère compagnie, je suis allé allé à la BIA les finir comme CST (cannonnier servant tireur) , je suis parti le 1 er janvier 66 à Evreux à la CIT 128 pour faire dépanneur radio, je suis revenu en mai 66 à Fréjus qui était devenu 7ème RIMA et je me suis retrouvé au camp Robert ...

Avatar du membre
marsouincitdm56
Tribun
Messages : 27
Enregistré le : 29 mai 2006, 19:16
Localisation : région centre

Re: GITDM de Fréjus

Message par marsouincitdm56 » 15 sept. 2016, 11:18

bonjour,
La camionnette civile qui avait l'autorisation exceptionnelle de se déplacer dans le camp et qui vendait sandwich, coca et café chaud en se signalant avec des coups de klaxons
quand j'étais au CIITDM en 1973/74 comme EV 4ecie il y avait déjà ce tub citroën avec une dame qui venait le matin vers 9h30/10h00 .
c'est en lisant que des souvenirs reviennent il y a déjà 43 ans ,,,,
cdlt.
recherche anciens du CITDM de fréjus,camp lecoq ,1973 4e cie,

Avatar du membre
marsouincitdm56
Tribun
Messages : 27
Enregistré le : 29 mai 2006, 19:16
Localisation : région centre

Re: GITDM de Fréjus

Message par marsouincitdm56 » 15 sept. 2016, 19:49

Pat53 a écrit :
marsouincitdm56 a écrit :bonsoir,
CIITDM Fréjus , et oui pour moi aussi du 1 er octobre 1973 à 2 avril 1974 cme-cte (bmpe) 4 eme cie premier Bt en arrivant au camp Lecoq et c'était parti pour 34 ans ,,,,, au Ministère de la Défense , avec un passage à l'école des armes spéciales à Grenoble ect ... que de "souvenir" !
les anciens de la section de l'adjudant IRIGOIN .

Donc tu as quitté la 4 ème compagnie en avril et j'y suis arrivé en novembre, à 6 mois près !!! ;)
bonsoir,
quel était le nom de l'adjudant de cie ? y avait-il encore le sergent chef Blek ? cal/chef La Rochelle , caporal Jouan, adj Irigoin, au retour de Canjuers en marche fourragère nous avons tous rejoint le Dramont pour la remise de fourragère mais pas longtemps car retour à la cie le temps de changer de treillis et direction Bagnols-en-Forêt pour deux jours avec les SP pour aider aux feux de forêts en bordure de route avec les battes à feu. dur dur c'était que le début de la carrière.
cdlt.
recherche anciens du CITDM de fréjus,camp lecoq ,1973 4e cie,

denimal
Tribun Poussin
Messages : 4
Enregistré le : 11 nov. 2016, 13:05

Re: GITDM de Fréjus

Message par denimal » 13 nov. 2016, 12:28

Bonjour ,

Comme je l'ai déjà indiqué sur d'autres topics j'étais à Fréjus de septembre 64 à octobre 65 ( ça ne nous rajeuni pas ! ) et cela s'appelait déjà le GITDM . J'ai su que c'était devenu ensuite le 7ème RIMA par un copain s/s off engagé avec qui j'ai correspondu un temps , mais à ce moment là j'avais déjà eu la quille .

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités