2015 LIVRES

Vous souhaitez faire part de la création d'un site militaire, d'une journée porte ouverte dans un régiment ou bataillon, annoncer la création d'une association militaire, ou la parution d'un livre militaire ? C'est ici que cela se passe...

Vous devez être enregistré pour passer une annonce

Modérateur : Rédacteur

Répondre
Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

2015 LIVRES

Message par Rédacteur » 06 mai 2015, 22:28

Les Troupes coloniales d’Ancien Régime
Auteur : Boris Lesueur
Editeur SPM, "Kronos"
Parution : 01/01/2015
Pages : 534
ISBN 978-2-917232-28-6
EAN 9782917232286
Prix : 42,75 € (existe en version électronique).
http://www.editions-harmattan.fr/index. ... e&no=45480
"Le désavantage des colonies qui perdent la liberté de commerce est visiblement compensé par la protection de la Métropole qui les défend par ses armes ou les maintient par ses lois". Cette phrase de Montesquieu résume les liens compliqués entre une métropole et ses colonies sous l'Ancien Régime. La prospérité apportée par les colonies devait être souvent défendue avec acharnement. Des compagnies détachées aux régiments coloniaux, l'aventure des soldats au temps de la Nouvelle-France et des Iles demeure singulière et mal connue.
Image
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Épopées africaines

Message par Rédacteur » 19 juil. 2015, 16:43

Épopées africaines
Auteur : Albert Baratier
ISBN : 978-2-343-05651-7 • 15 février 2015 • 222 pages
Prix éditeur : 25 €
Avec le colonel Monteil et le capitaine Marchand, le lieutenant Baratier traverse la forêt vierge de la Côte d'Ivoire à la recherche de leur principal ennemi, le grand chef Samory. Le récit de cette aventure vouée à l'échec s'accompagne d'autres histoires militaires, dont les tirailleurs "sénégalais" sont les héros comme leurs officiers blancs, tous dotés d'un sens aigu de l'honneur et prêts à mourir pour la France.
Image
Sources : http://www.editions-harmattan.fr/index. ... e&no=45920
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

A travers l'Afrique

Message par Rédacteur » 19 juil. 2015, 16:45

A travers l'Afrique
Auteur : Albert Baratier
ISBN : 978-2-343-05652-4 • 15 février 2015 • 222 pages
Prix éditeur : 25 €
Albert Baratier (1864-1917), officier de cavalerie dans l'armée d'Afrique et dans l'armée métropolitaine, est acteur des grandes missions militaires confiées aux troupes coloniales en Afrique noire, en particulier celle du commandant Marchand, "de l'Atlantique à la mer Rouge". Précurseur échappant aux clichés réducteurs, soldat au destin brutalement interrompu, il est un témoin majeur de la constitution de l'empire colonial français et une des grandes plumes de la littérature militaire.
Image
Sources : http://www.editions-harmattan.fr/index. ... e&no=45921
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Routes de sable et de nuages

Message par Rédacteur » 19 juil. 2015, 16:51

Routes de sable et de nuages
Auteur : Claude Le Borgne
avril 2015
400 pages
EAN13 : 9782226312655
Prix : 22.00 €
Sans jamais compromettre ni sa vocation de soldat ni son honneur d’homme et de chrétien, le général Claude Le Borgne a servi quarante ans dans l’armée française. Sahara, Indochine, Liban, Algérie… c’est à une vie certes trépidante que ces mémoires nous convient mais davantage encore : au récit émouvant d’une aventure humaine. Claude Le Borgne nous parle de son enfance, de son adolescence, de sa vie, « celle d’un Candide breton au cœur d’un siècle de fer ». Ainsi, suit-on avec une nostalgie douce-amère le récit de ces années faites de grandes joies et de profondes tristesses, de changements radicaux de société et d’espoirs parfois déçus. Dans ce livre à la joie communicative, Claude Le Borgne apparaît, à 93 ans, comme un grand témoin de son temps.
Image
Sources : http://www.albin-michel.fr/Routes-de-sa ... 2226312655
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Les Français en Chine

Message par Rédacteur » 19 juil. 2015, 16:56

Les Français en Chine : Portraits et récits choisis des longs-nez dans l'Empire Céleste
Auteur : Jean de La Guérivière
288 pages
ISBN : 978-2-36743-021-8
25 euros
30 avril 2015
Image
La Chine, ses mystères, la fascination qu’elle suscite, est au cœur de l’actualité aujourd’hui et a fêté, l’année dernière, ses 50 ans de relations diplomatiques avec la France.

Sous la forme d’un cabinet de rencontres et de curiosités, Les Français en Chine relate sur plusieurs siècles les aventures de nos compatriotes en Chine et leur passion pour ce grand pays plein de surprises. Des jésuites aux multinationales, des concessions à l’opium « fédérateur » en passant par les nombreux explorateurs à la recherche de sensations fortes ou encore les impressions des reporters sur le terrain, découvrez dans ces Portraits et récits choisis des longs-nez dans l'Empire céleste la Chine sous un autre visage.
Jean de La Guérivière offre ici, de sa plume vive et spirituelle, de nombreux portraits de personnages marquants et des facettes inédites ou insolites du lien franco-chinois. Glissez dans les pas des sinisants ou sinophiles tels Paul Claudel, Simon Leys, Victor Segalen, Zinovi Pechkoff ou encore André Malraux et revivez de l’intérieur l’Histoire, et les petites histoires, de cet étonnant « Eldorado » oriental, qui n’a de cesse de nous surprendre.
Les Français en Chine, loin d’être une intégrale historique sur le passage des « longs nez » chez les Célestes, est avant tout un voyage stimulant richement illustré, tout en anecdotes distrayantes et documentées.
L'AUTEUR
Jean de La Guérivière, longtemps journaliste au quotidien Le Monde,
dont il fut aussi sous-chef du service « Étranger », a fait de nombreux reportages en Asie, notamment en Chine, à Hong-Kong et à Taiwan. Particulièrement intéressé par la présence française à l'étranger, il l’a déjà évoquée dans Les Fous d'Afrique (Seuil, 2001), Exploration de l'Afrique noire (Chêne, 2002), Amère Méditerranée (Seuil, 2004), Indochine, l'envoûtement (Seuil, 2006) et Colonisation, Carnets romanesques aux Éditions Bibliomane en 2014.
Sources : http://www.editionsbibliomane.com/colle ... -en-chine/
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Les poches de l'Atlantique

Message par Rédacteur » 23 sept. 2015, 23:46

Les Poches de l'Atlantique - Les batailles oubliées de la libération Janvier 1944 – mai 1945
http://www.contrepoints.org/2015/05/20/ ... e-simonnet
Après avoir consacré deux ouvrages au commando Kieffer, Stéphane Simonnet nous propose cette fois une étude des poches de l’Atlantique. Alors que l’armée française se déploie vers Paris, les Allemands résistent dans des villes barricadées dont l’importance stratégique est grande, spécialement pour conserver l’accès à la mer. Royan, l’île d’Oléron, La Rochelle, Dunkerque, Saint-Nazaire, Lorient, voilà pour les principales poches. Comme les FFI ne suffisent pas, le Général de Gaulle envoie des troupes expérimentées, comme celles de la 2ème DB.
La réduction de ces poches a engendré des bombardements terribles sur les villes concernées, et bien souvent leur destruction. Les Allemands retranchés, comme les populations civiles, en ont fortement souffert, vivant ces combats de façon un peu oubliée puisque tous les regards étaient portés sur la prise des grandes villes, comme Paris ou Strasbourg.
C’est un des objectifs réussis de ce livre, que de rappeler ces combats, tenus à l’arrière du front, et néanmoins à l’avant d’un front majeur.

http://www.tallandier.com/livre-9791021004924.htm
6 juin 1944 : les Alliés débarquent en Normandie. Après 80 jours de combat, ils libèrent Paris. À la fin mars 1945, la bataille est terminée dans l’est de la France. Il n’en est pas de même à l’Ouest, où 75 000 soldats de la Wehrmacht et de la Kriegsmarine résistent sans faillir aux assauts des troupes alliées et françaises dans six forteresses édifiées sur le littoral de France : Dunkerque, Lorient, Saint-Nazaire, La Rochelle, Royan et la pointe de Grave.
Grâce à de monumentales batteries d’artillerie, des fossés antichar et une défense aérienne redoutable, les soldats allemands ont reçu l’ordre de Hitler de tenir jusqu’au bout. Le 14 avril 1945, sous la conduite du général de Larminat, la campagne de l’Atlantique est déclenchée. Après des semaines de combats acharnés où près de 60 000 civils sont pris en otage, les troupes françaises – pourtant peu expérimentées et faiblement armées –, formées pour l’essentiel de combattants FTP et FFI, obtiennent la reddition de l’ennemi. En moins d’un mois, les poches sont réduites les unes après les autres : Royan (18 avril), l’île d’Oléron (1er mai), l’île de Ré et la Rochelle (7 mai), Dunkerque (9 mai) Lorient (10 mai) et Saint-Nazaire (11 mai).
Au final, des villes entièrement dévastées où les « empochés » ont enduré des conditions de vie épouvantables alors que le reste du pays fêtait la Libération. Stéphane Simonnet lève ici le voile sur les batailles oubliées de la libération de la France.


Image
Auteur : Stéphane SIMONNET
Editions Tallandier
Parution : 7 mai 2015
PRIX public TTC : 20,90 €
Nombre de pages : 320
ISBN : 9791021004924
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Bazeilles. la gloire, le sang et le feu

Message par Rédacteur » 13 nov. 2015, 16:47

Bazeilles. la gloire, le sang et le feu
À Bazeilles, en septembre 1870, les Marsouins et Bigors ont rendez-vous avec la Gloire, le Sang et le Feu. Les habitants de ce village ne seront pas moins héroïques. Aux portes de Sedan, ils vont sauver l’honneur de tout un pays qui va se soumettre, ne croisant le fer que lorsqu’il y sera obligé. Leur gloire sera d’avoir fait face, d’avoir obéi sans hésiter, d’avoir résisté quand on voulait les enchaîner, d’être tombés au combat sans jamais mettre un genou à terre. Ils n’ont jamais abandonné, jamais hésité, jamais concédé. Les combats de Bazeilles sont présentés ici dans un contexte large et dans une exhaustivité historique unique enrichie par de nombreux témoignages. Cet ouvrage est aussi une incitation à la réflexion sur la guerre et le politique, sur la Nation et le citoyen, sur les valeurs et la citoyenneté. Le ton est enlevé, le verbe décapant, l’idée affûtée, l’observation historique perspicace, l’iconographie nombreuse. On y perçoit la griffe d’un officier des troupes de Marine qui a côtoyé le monde politique, notamment comme Conseiller du ministre de la Défense. Droits reversés aux blessés et veuves de guerre.

Guy Sallat
OD2C éditions
332 pages
ISBN 978-2-9552314-1-8
EAN 9782955231418
25 €
Parution : 15 octobre 2015

Image
préface du Général de Kersabiec : http://www.aamtdm.net/images/stories/in ... eilles.pdf
Bon de commande : http://www.aamtdm.net/images/stories/in ... lles_2.pdf
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Encyclopédie des insignes de l'arme blindée cavalerie. Tome

Message par Rédacteur » 25 nov. 2015, 00:13

Encyclopédie des insignes de l'arme blindée cavalerie. Tome IV : Les blindés des troupes coloniales et des troupes de marine
Les écoles militaires de Saumur publient le quatrième tome de l'encyclopédie des insignes de l'arme blindée cavalerie.
Il est consacré aux insignes métalliques et tissus des unités blindées des troupes coloniales et des troupes de marine.
Ce nouvel ouvrage préfacé par le général de corps d'arme de Zuchowicz ancien chef de corps du RICM est introduit par le général de corps d'armée Sainte-Claire Deville commandant la force terrestre et ancien commandant des écoles militaires de Saumur et de l'école de cavalerie.
Cet ouvrage d'environ 400 pages en couleur d'un format de 24 x 31 et illustré par plus de 5 000 photos, vous permettra de suivre l'histoire de ces unités prestigieuses à travers leurs insignes en métal et tissu. Riche d'une iconographie très détaillée et s'appuyant sur une représentation recto-verso des insignes à l'échelle 1, cet ouvrage encyclopédique est une référence pour tous les collectionneurs et passionnés.
Auteurs : Jean-Philippe LECCE - Roland JEHAN
Prix 59,00 €

Image
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Rapport du Médecin-Capitaine Georges Armstrong du 3e BCCP

Message par Rédacteur » 19 juil. 2016, 23:15

Rapport sur l'activité du Médecin-Capitaine Georges Armstrong du 3e BCCP durant sa captivité au Camp n° 1 et au Camp-Hôpital 128 au Nord-Tonkin de 1950 à 1954
Cyril Bondroit
• Préface du Médecin-Colonel Jean-Louis RONDY
• Tirage limité à 1 000 exemplaires
• 132 pages
• Format : 21,5x29 cm
• 101 photos et cartes couleur, cahiers cousus
• Poids : 600 g
• Date de parution : Novembre 2015
• ISBN : 978-2-914086-23-3
• Prix : 45 € - port : 8 € = franco 53 €
Capturé sur la RC 4, le 15 octobre 1950, dans le secteur de That Khé, le médecin-capitaine Georges Armstrong du 3e BCCP passera quatre années en captivité dans les camps du Vietminh.Rédigé en septembre 1954, quelques jours après sa libération, ce rapport objectif, détaillé et précis est un outil précieux décrivant ce que fut le quotidien des médecins-militaires internés au Camp no 1 et la difficulté à exercer leur profession et sauver, dans la mesure de leurs pauvres moyens, leurs camarades de captivité.
Dans cette édition, le rapport du médecin-capitaine ARMSTRONG figure exclusivement sur les pages droites de l'ouvrage, l'auteur s'étant réservé les pages gauches pour y faire figurer, photos, cartes, plans, illustrations, listes des officiers internés au Camp no 1, morts en captivité et libérés, documents et objets pouvant aider à la lecture et à la compréhension du présent rapport dans lequel ne figurait aucune illustration ou document photographique dans sa version originale.Encore jamais publié à ce jour ce document “confidentiel” est essentiel à la compréhension de ce que fut la captivité pour les officiers Français et les hommes de troupe captifs du Vietminh entre 1950 et 1954.
http://www.indoeditions.com/objet/48/Ra ... Armstrong+
Image
Bon de commande à télécharger : http://www.indoeditions.com/views/indoe ... l-paru.jpg
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Avatar du membre
Rédacteur
Modérateur
Messages : 2745
Enregistré le : 28 avr. 2002, 23:02
Localisation : Paris
Contact :

Capitaine Emile Coquibus - Journaux d'Afrique (1901-1910)

Message par Rédacteur » 29 août 2017, 16:46

Capitaine Emile Coquibus - Journaux d'Afrique (1901-1910)
Présentation, chronologie et sources de Lucie Moriceau
Date de parution : 01/10/2015
Editeur : Editions L'Harmattan
Broché - Illustré en noir et blanc
ISBN : 978-2-343-07335-4
348 pages
Voici le journal de bord du capitaine Emile Coquibus (1874-1915) tenu tout au long de ses campagnes en Guinée et au Haut Sénégal et Niger. Entre 1901-1910, son témoignage et ses photographies constituent une source inédite et traduisent les bouleversements culturels et sensoriels vécus par cet officier de la « Coloniale » : le vertige de la découverte d'un continent et de ses peuples, l'âpre réalité des missions de terrain, voire la désillusion, à rebours de l'imaginaire vanté par la propagande métropolitaine. (De nombreuses photographies d'époque).
Image
https://boutique.ecpad.fr/collections/1 ... 73354.html
Comme pour de nombreux militaires, le départ du capitaine Émile Coquibus (1874-1915) aux colonies déclenche son goût pour l’écriture et la photographie, agréments participant à la réalisation d’un journal de bord tenu tout au long de ses campagnes en Guinée et au Haut-Sénégal et Niger entre 1901 et 1910.
Son témoignage et ses photographies constituent une source inédite et traduisent le séisme des bouleversements culturels et sensoriels vécus par cet officier de la « Coloniale » : le vertige de la découverte d’un continent et de ses peuples, l’âpre réalité des missions de terrain voire la désillusion, à rebours de l’imaginaire exotique et civilisateur vanté par la propagande métropolitaine. Mêlant journal intime, récit d’aventure et critique de l’appareil administratif civil et militaire colonial, les carnets de voyage du capitaine Coquibus dressent un portrait haut en couleurs de l’Afrique et de ses habitants au début du XXe siècle.
Aperçu du livre : https://books.google.fr/books?id=MQyYCg ... false%257D
Ne te demandes pas ce que les Troupes de Marine peuvent faire pour toi, mais ce que tu peux faire pour les Troupes de Marine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité