les Soldats de la grande île
Les Soldats de la grande île - D'une guerre à l'autre (1895-1918)
Auteur : RAZAFINDRANALY Jacques
Editeur : L'Harmattan
Collection : Repères pour Madagascar et l'Océan Indien
Prix : 33,54 Euros (220,00 F)
ISBN : 2738492819
Nombre de pages : 373
Parution : 2001
L'auteur, officier de Gendarmerie, tient de cette Arme un souci de précision et d'objectivité qu'on appréciera. Sans rien celer du côté du colonisateur, ni des a priori ni des mesquineries et des rivalités, et du côté du colonisé, ni des divisions ni des intrigues de palais, il a pour souci premier de rendre au soldat malgache ses vertus et sa dignité que des jugements sommaires et persistants ont pu confiner trop longtemps dans un rôle d'auxiliaire. Cette juste réhabilitation s'applique particulièrement aux soldats originaires des Hauts Plateaux qu'une politique délibérée du colonisateur s'efforçait d'amoindrir. De l'armée Hova et du Bataillon Sakalava, des débuts de la conquête jusqu'aux glorieux 12e Bataillon de Tirailleurs malgaches et aux 15 000 servants des Régiments d'Artillerie lourde de la réserve générale, l'épreuve du feu révèle un soldat stoïque, discipliné et fidèle. Hélas, bien vite oublié, éclipsé par l'aura des Sénégalais. Pourtant c'est dans le brassage des ethnies, des tribus et des clans, au milieu des misères du soldat en campagne, que naîtra le sentiment nouveau d'une nation malgache. Le coeur des Anciens comme l'intelligence des plus jeunes ne pourront rester indifférents à la très longue et émouvante dédicace par laquelle l'auteur ouvre son étude. De l'hommage à son trisaïeul, aide de camp du Premier ministre qui, à 67 ans, obtient de rejoindre l'armée pour combattre l'envahisseur français, jusqu'à son neveu, premier Saint-Cyrien de la famille, se trace une large fresque où se lit aisément ce qu'il y eut de grand et de réussi dans l'oeuvre colonisatrice de la France.
S. Amoudru
Sources : L'Ancre d'Or n° 323 - Juillet-Août 2001